Simon Portepoisse

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Aujourd'hui est un grand jour, car le petit Simon, dernier né d'une famille des Porte Malheurs, va devoir livrer son premier ticket-poisse !


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Monstres rigolos

Accompagné de Monsieur Georges, le chat noir chargé de superviser sa mission, Simon doit faire annuler le départ en vacances de la famille Chouquette ! Mais cette famille, qui semble tout droit sortie d'un magazine, cache bien des secrets. Aucun des membres de la famille n'est content en réalité de ce départ en vacances, au désespoir de Monsieur Georges qui ne voit pas comment livrer le ticket-poisse dans ces conditions !

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Octobre 2019
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus

Couverture de la série Simon Portepoisse © Actes Sud 2019
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

02/03/2024 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Simon Portepoisse est une série jeunesse qui rappelle un peu Petit Vampire tant dans son graphisme que dans son esprit. Le héros est le cadet d'une famille de monstres gentils dont le rôle est de distribuer de la malchance à des personnes désignées. Ce n'est pas de la méchanceté : cette malchance est attribuée à ces personnes pour des raisons parfois bien précises, par exemple pour que le malheur subi entraine un plus grand bonheur ou un développement personnel plus tard. Graphiquement, le trait rappelle celui de Sfar. Il est très lâché, jamais droit mais reste globalement maîtrisé même si les jambes et bras sont régulièrement très... anatomiquement faux, surtout le chat Monsieur Georges. Je ne suis pas fan de ce type de dessin mais il fonctionne et les couleurs sont plaisantes. Les histoires sont assez enfantines mais sympathiques à suivre. J'aime bien l'idée de ces malheurs pour de bonnes raisons, et la famille des Portepoisse est plutôt sympa. Ce n'est pas passionnant mais c'est divertissant. A réserver quand même plutôt à des lecteurs de moins de 12 ans.

02/03/2024 (modifier)