Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

A Short Story

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Probablement le récit le plus documenté à ce jour sur le Dahlia Noir, mettant l’accent sur sa vie plutôt que sur le meurtre sinistre dont elle fut victime.


1946 - 1960 : L'Après-Guerre et le début de la Guerre Froide Documentaires Gobelins, l'École de l'Image Los Angeles Nouveautés BD, comics et manga

A Short Story retrace avec un souci du détail sans précédent la vraie histoire d’Elizabeth Short, plus connue sous le pseudonyme du Dahlia Noir, qui avait quitté son Massachusetts natal pour s’installer à Los Angeles, envisageant une carrière de star hollywoodienne. L’histoire et les dialogues, écrits d’après les documents déclassifiés du FBI, retrace la vie de cette jeune femme perdue dans Hollywood, en particulier les 3 mois qui ont précédé son horrible assassinat, et repose sur les témoignages recoupés de gens l’ayant connue et côtoyée. De son séjour au Figueroa Hotel avec Marjorie Grahams, à l’incident des trois de San Diego, un récit méticuleusement documenté, loin des clichés habituels sur une figure féminine dont on pensait tout connaître.

Scénariste
Run
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 31 Août 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série A Short Story © Rue de Sèvres 2022

07/09/2022 | pol
Modifier


Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Rue de Sèvres édite ici un bien bel album sur un sujet plus ou moins bien connu du grand public. Le sous titre - La véritable histoire du Dahlia noir - promet d'apporter des éclaircissements sur cette sordide affaire de meurtre qui a traumatisé les Etats-Unis. C'est un des plus célèbre cold case américains, toujours d'actualité 70 ans après les faits. Cette histoire a marqué les gens car Elisabeth Short était particulièrement belle et que les conditions de son assassinat sont réellement atroces. La plupart des oeuvres qui sont consacrées à ce sujet se focalisent principalement sur le meurtre. Ici il sera plutôt question de sa vie. Qui était elle et comment a t-elle vécu ? Run et Florent Maudoux ont réalisé un travail de documentation incroyable, ils ont collectés et recoupés un très grand nombre d'informations. Le résultat est un documentaire détaillé et très précis. Les lieux fréquentés, quand, les protagonistes présents, les petits copains, tout est daté, vérifié et certifié fidèle à la réalité. L'album est très joli : belle couverture, papier épais et de qualité. Le dessin est également très chouette et offre de belles images du Los Angeles des années 40. L'album est très dense. Au delà de la pagination importante, il y a des pages entières de texte pour résumer des chapitres de sa vie. Tout cela est factuel et précis. Il y a derrière tout ça un travail d'investigation juste incroyable. Mais Elisabeth Short a brulé la vie par les 2 bouts. Ses amants ont été très nombreux, de la rencontre d'un soir à la relation plus sérieuse de quelques mois. Dans certaines périodes, on a l'impression qu'elle a enchainé les aventures différentes toutes les semaines pour ne pas dire tous les soirs. Elle a croisé beaucoup d'hommes, des militaires notamment, avec qui elle a ensuite entretenu des correspondances. Elle a aussi régulièrement changé d'adresse, croisé beaucoup de femmes, parfois des copines, parfois des rivales. Tous ces gens sont des suspects potentiels. Les auteurs ont donc essayé de n'oublier personne en relatant au maximum les interactions qu'elle a eu avec chacun. Au final ça fait beaucoup, c'est (trop) dense par moment et pas toujours simple à suivre.

07/09/2022 (modifier)