Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Maïana

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Maïana est ravie de trouver un calendrier de l'Avent pour elle à la maison. Mais chaque jour, les petits messages glissés dans la papillotes l'intriguent davantage. Quelqu'un essayerait-il d'attirer son attention ? Qui ? Pourquoi ?


Albums jeunesse : 10 à 13 ans La BD au féminin

La jeune fille va alors s'interroger, questionner sa mère, mener l'enquête et replonger dans sa jeunesse pour faire remonter ses souvenirs. Parviendra-t-elle à découvrir qui se cache derrière ce mystérieux calendrier de l'avent... et s'il était le calendrier de l'avant ?

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 30 Octobre 2019
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Maïana © Jungle 2019

02/08/2022 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Maïana trouve un soir de Décembre devant sa maison un sac de papillotes à son nom, visiblement un calendrier de l'Avent qui lui est destiné mais sans qu'elle sache qui le lui a offert. Dans chaque papillote, une truffe au chocolat délicieuse et une citation sur l'amour. Plus les jours passent plus le mystère s'épaissit car les citations correspondent étrangement à la vie de la jeune fille et lui parlent directement. La principale qualité de cette BD est son dessin. Dans un style typique de la tablette graphique, il est de belle facture, bien mis en scène, et surtout son travail sur la lumière et la couleur est bien réussi. Cela fonctionne pour donner une ambiance de Noël au premier tome, puis une atmosphère plus ensoleillée et chaleureuse dans le second tome, quitte à ce que ça aille parfois un peu loin puisque les personnages ou les décors donnent régulièrement l'impression d'irradier de la lumière. Par contre, côté scénario, ce n'est plus de la guimauve à ce stade, c'est du sirop de glucose. Ca dégouline de bons sentiments, avec une intrigue à l'eau-de-rose qui paraitra très cousue de fil blanc à un lecteur adolescent ou adulte. Le premier tome tient encore la route car il attise la curiosité sur l'origine de ce calendrier de l'Avent mais déjà là on en vient assez rapidement à se lasser de la nouvelle citation de chaque jour et de la rapide mise en scène d'en quoi ça se rapproche bon gré mal gré de la vie de l'héroïne. Puis quand vient la révélation finale, elle se révèle bancale dans le sens où de nos jours, avec les moyens de communication et de transport modernes, on imagine mal comment une telle situation a pu se mettre en place. Mais c'est difficile d'en dire plus sans trop en dévoiler. Le second tome n'offre plus du tout la même touche de mystère et se contente de reprendre le concept d'une sorte de calendrier de l'Avent, cette fois pour un anniversaire, mais s'appuyant cette fois sur une idée bien plus basique, sans poésie, et un final qui tombe à plat. Et là encore, tout sert le propos d'une exubérance de bons sentiments et d'une morale téléphonée. Il est probable que je ne sois pas le public cible, mais celui-ci me parait tout de même assez restreint.

02/08/2022 (modifier)