Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Urbex - Pep et Djou, fouineurs de mémoires

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Caméra au poing, Pep et Djou emmènent leurs lecteurs dans leurs expéditions ''Urbex'', à la découverte d'un patrimoine abandonné. Leurs armes pour mettre en lumière ces lieux de mémoires oubliés ? Un peu de réseaux sociaux, des smartphones bien chargés, quelques vers de Baudelaire... et une bonne dose d'audace.


Paquet

Pep et Djou sont un couple moderne. Pep est un peu poète et très érudit. Sa délicieuse compagne Djou est experte en numérique et n'a pas froid aux yeux. Leur passion est de poster sur le net de "l'urbex", la découverte de friches abandonnées pour en faire découvrir l'histoire et les richesses. Les lieux ont beaux être abandonnés ils peuvent cacher des aventures parfois dangereuses. Il en faut beaucoup plus pour faire reculer notre si sympathique couple.

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Juin 2021
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Urbex - Pep et Djou, fouineurs de mémoires © Paquet 2021

23/07/2022 | bamiléké
Modifier


L'avatar du posteur bamiléké

Quelle belle surprise que cette petite série naissante. La très jolie Djou et son copain Pep allient la modernité du numérique avec l'amour du patrimoine ancien. Le patrimoine dans son sens le plus large, les bâtiments : fortifications, théâtres chapelles ou bâtisses particulières, mais aussi le patrimoine poétique et surtout un patrimoine humain. "La Captive" rend hommage aux "Zitelli" Corses tandis que " La Nuit de la Trinité" nous éclaire sur les béates du Velay. Deux histoires très peu connues qui ont marqué un coin des Vosges et l'autre un coin du Velay et du Forez. Dom Corrieras mêle très habilement toutes ces informations culturelles, grâce au personnage de Pep, autour d'une véritable intrigue qui tient en haleine. Même si le public visé est plutôt jeune ado, j'ai vraiment été captivé par ces deux histoires qui se passent dans deux très belles régions assez loin des circuits touristiques classiques. Le graphisme de serge Annequin est bon. L'auteur a su choisir et peindre un couple moderne très empathique. On aimerait bien être à la place de Pep, mais son côté poète rêveur est craquant et la gageure est de nous distiller sa science insondable de façon toute naturelle et sans suffisance. Je trouve que c'est très réussi avec un graphisme qui colle à sa personnalité. J'apprécie aussi les couleurs douces et franches. Les paysages sont soignés même s’ils ne sont pas détaillés au maximum. Le rythme est élevé et les récits se lisent vraiment avec plaisir sans temps mort. Quelques pages de documentations en fin d'ouvrages pour approfondir les éléments principaux du récit ou les grandes figures littéraires citées par Pep. Une lecture pour tous vraiment très plaisante.

23/07/2022 (modifier)