Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

La Limite n'a pas de connerie

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Vous avez fait le tour de l'humour absurde ? Que nenni. Découvrez en la quintessence. Après le succès de Faut pas prendre les cons pour des gens, nous vous proposons aujourd'hui de remonter dans le temps et de découvrir les histoires d'Emmanuel Reuzé avant les Cons !


Absurde Echo des Savanes Magazine Fluide Glacial Psikopat

Des univers complètement barrés, des jeux olympiques du crime, une passion fiévreuse entre experts comptables ou encore les aventures de l'homme mal cadré... Reuzé parvient à repousser les frontières d'un humour complètement décalé encore plus loin.

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Avril 2022
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série La Limite n'a pas de connerie © Fluide Glacial 2022

07/06/2022 | cac
Modifier


Par cac
Note: 2/5
L'avatar du posteur cac

Je vais noter un poil sévère ou alors je commence à fatiguer de l'humour absurde mais cet album d'Emmanuel Reuzé ne m'a pas plus accroché que ça. C'est dans la veine de sa série Faut pas prendre les cons pour des gens, sauf qu'ici ce sont des histoires courtes antérieures parues dans Psikopat ou l'écho des savanes. Les histoires sont d'une à deux planches pour la plupart, celle de Billy the kid, ou Billy the baby qui naît déjà le pistolet à la main, ouvre l'album et est un peu plus développée. Le dessin fait volontairement un peu daté, on dirait du comics de superhéros des années 60. D'ailleurs plusieurs histoires présentent des héros de la pop culture comme Tarzan ou Batman. Ca se lit bien, j'ai juste à peine souri.

07/06/2022 (modifier)