Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

After

Note: 1/5
(1/5 pour 1 avis)

Adaptation en BD du phénomène de l'édition éponyme.


Adaptations de romans en BD La BD au féminin Nouveautés BD, comics et manga

Avant lui, elle contrôlait sa vie... Tessa est une fille bien. Son petit ami, un garçon doux et sur qui elle peut compter, l'attend dans sa ville natale. Elle est ambitieuse, volontaire, et a une mère déterminée à la garder dans le droit chemin. Elle vient à peine d'emménager dans sa chambre de première année de fac quand elle rencontre Hardin Scott, les cheveux bruns en bataille, un accent anglais insolent et des tatouages sur tout le corps. Il est beau, sûr de lui et plutôt grossier, voire un peu cruel. Avec son arrogance et ses insultes, Hardin représente tout ce que Tessa devrait haïr, et c'est le cas... jusqu'au moment où son côté taciturne finit par avoir raison d'elle. Ce n'est alors plus qu'une question de temps avant qu'Hardin ne souffle sur les braises d'une passion que Tessa n'avait encore jamais connue.

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateurs
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Mai 2022
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série After © Hugo BD 2022

05/06/2022 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 1/5
L'avatar du posteur Spooky

After a un peu renversé la table de l'édition il y a une petite dizaine d'années. Une adaptation en long métrage n'a pas tardé à suivre, et voici une version graphique, scénarisée par la Française Véronique Grisseau, avec une équipe espagnole pour la mettre en images. Je ne savais pas grand chose sur l'histoire avant d'entamer ma lecture. Je me disais que le personnage de Hardin cachait une part d'ombre, quelque chose de vraiment surprenant... Mais au bout d'une cinquantaine de pages, j'ai commencé à soupirer ; il s'agissait d'une énième histoire de coeur entre des adolescents américains. Donc potentiellement tous avec le QI d'une huître. Je suis quand même allé au bout de ma lecture, histoire de confirmer ou infirmer cette impression que ce n'était pas pour moi. Et ça s'est confirmé : cette histoire d'attraction-répulsion est probablement le type de récit que je déteste. Entre le beau ténébreux qui prétend vouloir changer (et se comporte comme le pire connard qu'il est la minute d'après) et la bécasse qui est incapable de faire un choix, je n'avais qu'une envie, tous les baffer. Le dessin de Pablo Andres est agréable, mais trop léger à mon goût, même s'il me semble bien correspondre à ce genre d'histoire mièvre. Mais ça n'a pas suffi à maintenir mon intérêt. Je ne sais pas en combien de tomes cette adaptation sera bouclée, mais la suite se fera sans moi.

05/06/2022 (modifier)