Curriculum BD

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Les débuts de Goetzinger.


La BD au féminin Les années Métal Hurlant Péchés de jeunesse Pilote Rodolphe Serge Le Tendre

Goetzinger, Annie: Dessinatrice, fin vingtième siècle. Débute à Pilote après avoir terminé ses études sous la houlette de Pichard Georges. Collabore avec tous les scénaristes Maison: Dionnet, Letendre, Lob, Rodolphe, Truchaud. Publie divers albums à succès. Rassemble enfin toutes ses nouvelles dans "Curriculum BD". Rencontre enfin la gloire. (quatrième de couverture)

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1980
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru

Couverture de la série Curriculum BD © Les Humanoïdes Associés 1980
Les notes
Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

16/05/2022 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Ce recueil de récits courts regroupe tout ce que Annie Goetzinger avait publié dans Pilote entre 1972 et 1978 ; seul le récit Xacooma a été republié dans Métal Hurlant en 1980. Il s'agit de récits étranges dont certains sont fantastiques ou oniriques, avec un aspect surréaliste, alignant des situations singulières ; je dois dire que hélas, aucun ne m'a vraiment séduit ou intéressé, je les trouve d'un niveau peu emballant, et je trouve curieux que tous ces scénaristes renommés déja dans ces années 70, ne se soient pas plus foulés pour écrire des histoires plus élaborées ou plus subtiles. Pour Goetzinger, c'est une oeuvre de jeunesse, car on voit nettement que son dessin n'est pas encore stabilisé, il faudra attendre après 1980 pour qu'il soit de meilleur effet, plus élégant, plus fin et plus gracieux, notamment sur Félina, La Demoiselle de la Legion d'Honneur ou encore La Diva et le Kriegspiel qui marquent son véritable envol dans la bande dessinée. Ceci dit, son trait n'est pas désagréable, mais ce n'est pas sous cet aspect que je le préfère.

15/07/2022 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Cet album est un recueil d’histoires courtes, qui sont sans doute les premiers travaux publiés par Annie Goetzinger dans diverses revues, seule ou aidée au scénario (voir fiche de l’album pour plus de détails). Forcément l’ensemble est très hétéroclite, étant données les scénaristes différents, et relativement frustrant, la plupart des histoires étant vraiment courtes. Inégal donc, mais aussi globalement décevant. Seules quelques histoires m’ont réellement intéressé et convaincu. Surtout la dernière, Xacooma, dont le scénario est signé de Lob, avec une chute vraiment bien fichue (en plus c’est une des plus longues !). D’autres histoires possèdent des qualités (dont, une fois n’est pas coutume, une histoire scénarisée par Goetzinger elle-même – il est vrai que j’ai rarement été convaincue par son travail de scénariste – avec une chute amusante), ou une histoire usant d’un fantastique et d’un mystère léger, sur une idée de Giraud. L’histoire intitulée Edelweiss est surprenante (je n’ai rien compris à ces trois pages où l’on passe de façon abrupte d’une nuit d’amour à un assassinat dans un camp de concentration ?). C’est un album qui intéressera avant tout les amateurs complétistes de Goetzinger. Car pour le coup ce recueil est intéressant, montrant ses hésitations au niveau de son style graphique. Un trait assez gras dans les premières histoires (avec quelques couleurs parfois psychédéliques, époque aidant), puis qui s’affirme et s’affine au fur et à mesure, pour se rapprocher enfin du style classique, fin et un peu figé qui sera le sien pour la plupart de ses futures publications. Note réelle 2,5/5.

16/05/2022 (modifier)