Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi Cultura ?

Prise de bec

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Avec humour, fantaisie et une pointe d’espièglerie, cet album questionne en douceur la société dans laquelle nous vivons.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Sociétés animales

Les personnages anthropomorphiques qui peuplent ses pages : un cochon employé de bureau, une chèvre engagée, une aigrette réactionnaire, un couple de poules féministes ou un corbeau épicurien partagent leurs réflexions sur des sujets de santé, d’écologie et de famille. L’univers fin, détaillé et aux couleurs chatoyantes des deux illustrateurs amène le jeune lecteur à rire, à s’intéresser, mais aussi à se questionner et à aiguiser son sens critique.

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Avril 2022
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru

Couverture de la série Prise de bec © Editions motus 2022
Les notes
Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

21/04/2022 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Gros bof, pour ma part. je n’ai pas accroché à l’humour développé par les auteurs et le côté très bavard de ces gags dans lesquels tout passe par les dialogues, le dessin ne servant que de support, me semble peu adapté au public visé (les 8-12 ans). Je reconnais toutefois le travail du duo, avec des gags usant de personnages animaliers qui gardent leurs spécificités mais qui nous parlent de notre société. C’est très ambitieux pour une série s’adressant à un aussi jeune lectorat mais je n’ai jamais ri et 95% du temps, je n’ai même pas souri (en même temps, je ne suis pas dans la tranche d’âge visée). Du point de vue graphique, le trait simple et épuré de Geoffrey Delinte devrait plaire aux jeunes lecteurs mais ce n’est pas le style de trait qui scotche le lecteur, plutôt un bon véhicule pour transmettre une idée. Bon voilà, je regrette de ne pas avoir plus apprécié cet album et j’espère que le lectorat ciblé sera plus réceptif à l’humour qui y est développé. Mais pour moi, ça reste un gros bof.

21/04/2022 (modifier)