Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Tom Carbone

Note: 2.89/5
(2.89/5 pour 9 avis)

Qui a dit que la bd flamande n'était pas marrante?


Journal Spirou

Tom carbone est tonton. Rt comme font la plupart des tontons, l'oncle Tom se plaît à raconter des histoires à son neveu. Des histoires de lapins, de loups, d'ours, de poule, de veaux, vaches, cochons, couvée et même, tiens, des contes de fées. Seulement voilà : les lapins de Tom carbone pilotent des motos pour aller chercher des croissants qui parlent; ses loups sont végétariens; ses ours se déguisent en chasseurs de papillons; ses poules sont de vraies dindes et ses vaches se marrents comme des baleines...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1991
Statut histoire Histoires courtes (ou gags, série arrêtée) 4 tomes parus
Couverture de la série Tom Carbone

08/05/2003 | ArzaK
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Ce duo flamand est assez atypique dans l’écurie Dupuis – où l’humour joue rarement à ce point sur l’absurde et le nonsensique. Si j’avoue une préférence pour leur autre série Plunk, qui développe des histoires souvent plus courtes et un humour plus percutant – même si les deux séries jouent sur le même registre – j’ai aussi bien aimé les aventures de ce Tom Carbone, qui tournent souvent au déliré absurde et se jouent franchement du rationnel, en ne cherchant pas forcément à retomber sur ses pattes. Cela reste chez Dupuis, donc on ne sombre jamais dans le trash, et l’absurde reste quand même quelque peu canalisé, mais c’est quand même pas mal et souvent drôle, parfois poétique. Une série qui mérite le détour, de toute façon. Note réelle 3,5/5.

26/07/2018 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai relu avec un certain plaisir cette série dont j'avais lu quelques gags jeune dans des vieux albums Spirou. J'aime bien le dessin naïf qui donne je trouve un coté cartoon à la série. L'humour est assez absurde et j'ai souvent souri et parfois même un peu rigolé. C'est clairement pas la série du siècle, le niveau est inégal et j'ai du fermer les deux grosses intégrales quelques fois par lassitude. C'est le genre de série à lire à petites doses, mais ça vaut le coup car c'est un univers délirant que j'aime bien. Je conseille un emprunt parce que c'est vraiment le genre d'humour spécial qui ne plait pas à tout le monde.

21/03/2017 (modifier)
Par Jetjet
Note: 4/5
L'avatar du posteur Jetjet

Sans un article de Bodoi sur la réédition en intégrale de cette collection, je serais surement passé à côté d’une série certes méconnue mais qui possède d’indéniables qualités. Prépubliée sous forme de strips divers dans l’hebdo Spirou à la fin des années 80 et au moment où j’arrêtais mon abonnement pour passer à la lecture des Fluide Glacial, un duo belge inédit lançait les aventures d’un drôle de petit bonhomme tout rond prenant un malin plaisir à raconter des bobards gros comme des camions pour mieux entourlouper son entourage. Le trait est très simple et rappelle un peu celui de Frédéric Jannin ou Bercovici dans un registre gros nez-ligne claire mais permet une lisibilité très claire sans oublier certains détails. C’est en tous cas effectivement typique de l’école Dupuis des années 80 avec une colorisation sans audace mais efficace. On ne peut pas dire qu’il soit beau ou constitue le point fort de l’œuvre car il rend peut être cette série trop générique. En tous cas ce n’est clairement pas ce qui poussera le curieux à feuilleter puis acquérir les bouquins en librairie. Bon passons car il est évident que l’intérêt se porte ailleurs et sur les histoires loufoques, les deux auteurs ont l’air d’en connaître un rayon et de bien maitriser leur sujet car on passe de situations loufoques à d’autres non sensiques. La série évolue d’ailleurs pas mal des histoires racontées par Tom Carbone avec ours et lapins dotés de la parole pour la cause des croissants (cherchez pas à comprendre avant de lire) à des voyages interstellaires sur d’autres planètes avec dictateurs à la clé toujours dans un esprit de bonne humeur raffraichissante ! Tom Carbone ne propose rien d’autre que de passer un moment bien agréable et le pari est plutôt réussi de ce côté-là en proposant un univers simple mais non dénué d’attraits ! Un mot enfin sur la qualité des deux tomes constituant l’intégrale, outre le fait qu’elles reprennent 2 histoires complètes jamais parues en album (et dont la seconde a gardé la fraicheur de la colorisation d’origine), un cinquième tome uniquement édité en flamand voit sa place ici, quelques jeux, gags en 3 cases ou en une page complètement inédits et parfois même plus droles et percutants que les strips parus dans Spirou achèvent de compléter dans la plus belle exhaustivité une série qui vaut largement le détour. Un véritable petit moment de détente sans aucune rêgle si ce n’est de distraire intelligemment en évitant vulgarité ou provocation donc très fréquentable pour un public de 7 à 77 ans. Hautement recommandable sous sa récente et dernière édition compilant tous les matériaux de ce titre honteusement méconnu du grand public !

16/01/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Voilà un exemple de bd totalement absurde que je n'aime pas et qui est également destinée à la jeunesse. C'est l'antithèse de la collection "Punaise" pourtant chez le même éditeur. Les dessins sont vieillots à souhait avec une colorisation délavée. Le charme a bien entendu du mal à opérer. On se prend la tête dès la troisième page... Il faut réellement aimer cet humour loufoque. Quand la grâce et le style ne l'accompagnent pas, cela ne le fait pas.

04/04/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5

Le non-sens à l'état pur. La déconnade en première ligne. Tom Carbone ?... c'est un peu "Les belles histoires de l'Oncle Paul" remises au goût du jour, avec une certaine férocité qui fait bien rire sans se forcer. Il raconte des histoires dans lesquelles il est -souvent- le premier intervenant. C'est con, bête, idiot... dans la meilleure tradition des Gotlib, Reiser et autre Mandryka de la grande époque de l'hebdo Pilote. Quelques histoires de plusieurs pages chacune composent les tomes. Chacune débute normalement, par un petit fait de la vie de tous les jours. Puis Tom se met à raconter. Et là, c'est la folie pure... Le scénariste y va à grands coups de louche, m'a balancé en pleine figure des conneries "pas possible" qui feraient se mortifier de honte les soit-disants "bien-pensants" de notre époque. De toute façon, si ça ne leur plaît pas, qu'ils se replongent dans la lecture de Bécassine ! Moi, ça me fait marrer. Et plus c'est con, plus ça marche ! Le dessin ?... Vif, haché, simple, sans fioritures ni entrelacs compliqués. Par quelques traits, Cromheecke saisit à vif la nature, le comportement -souvent hystérique-, les attitudes de ses personnages ; qu'ils soient humains ou non. Un chouette trait rapide, nerveux, "illustré" par des couleurs aux tons basiques. Une bien bonne série à (re)lire lorsqu'un coup de cafard s'annonce.

20/02/2007 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

C'est sûr, ça part dans tous les sens, ce truc. Mais à la lecture des gags, je ne me suis jamais réellement marré. Je trouve ça plutôt... consternant. Dans le sens où je cherche encore le "comique" de la plupart des gags. C'est parfois délirant, mais vu que le délire est souvent dû à du n'importe quoi, ça ne me fait pas vraiment rire. A la limite, les histoires avec les lapins peuvent passer, mais avec un dessin assez laid, désolé, l'humour ne me convient pas.

26/05/2005 (modifier)
Par Escargil
Note: 4/5

Hélas, une série abandonnée...je ne comprends pas pourquoi ça n'a pas été accueilli par un public plus large, tant les gags sont réussis : l'univers est à mi chemin entre l'absurdité des monthy python et l'arrogance de Chichille talon ;-)

26/05/2005 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Tom Carbone, c'est plus du délire que du simple absurde. Ca part dans tous les sens. Les histoires sont très variées car ça peut être vraiment n'importe quoi, du petit conflit de voisinage entre Tom et son voisin jardinier jusqu'à des contes fantasques sur les lapins de Paques ou des voyages dans le temps. Le dessin n'est pas top, digne ancêtre de certains styles de dessins loufoques de la Bande à Tcho!, mais bon, ça fonctionne, c'est tout ce qu'on lui demande. Mais par contre, je dois avouer que je ne trouve pas ça vraiment drôle. Bon, certaines chutes, certaines cases particulièrement délirantes m'ont arraché quelques sourires ou pouffements de rire, mais dans l'ensemble, sur un album, je dois rire quatre ou cinq fois au maximum, ce qui franchement laisse largement le temps de trouver morne le reste des planches. C'est délirant, mais ce genre de délire ne me fait pas vraiment rire.

09/04/2005 (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Tom Carbone, c'est marrant! Non, ce n'est pas la série du siècle ni le type de truc qu'il faut avoir lu pour ne pas mourir idiot, mais c'est vraiment marrant. C'est un univers assez déjanté, bien moins sage qu'il n'y paraît au premier abord. Certains gags confinent à l'absurde et il y a dans chaque album quelques trouvailles proprement géniales. A ce titre le 4e et dernier tome est le meilleur. Le dessin n’est pas spécialement beau, mais ce n’est pas non plus ce qu'on lui demande. En tout cas, il fonctionne! Certaines tronches sont quand même bien croquées, on se marre rien qu'en les voyants. Vous ai-je déjà dit que Tom Carbone, c'était marrant?

08/05/2003 (modifier)