Les Cercles d'Akamoth

Note: 3.06/5
(3.06/5 pour 16 avis)

Mai 2001 au coeur de la cité des Anges, des personnes disparues sont retrouvées inertes, comme vidées de leur énergie vitale...


Esotérisme Insomnie L'horreur en bande dessinée Los Angeles Sectes Vaudou

À Los Angeles, l'affaire des "Sans-âme", personnes disparues puis retrouvées errantes dans les rues, inquiète les autorités. Chargés de l'affaire, les inspecteurs du LAPD Harris et Wilcox suspectent un avocat connu pour ses relations avec les sectes ésotériques d'y être mêlé. Mais celui-ci est retrouvé assassiné dans de mystérieuses circonstances. Il devient dès lors évident que des personnes appartenant à de bien plus hautes sphères sont impliquées...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2003
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Les Cercles d'Akamoth
Les notes (16)
Cliquez pour lire les avis

25/04/2003 | Thanos
Modifier


Comme le dit tolllo, une histoire qui démarre très bien, avec son lot de mystères et cette petite touche de fantastique qui ne me déplait pas... Mais voilà, après le second tome, ça s'essouffle légèrement, et on a l'impression que les auteurs semblent dépassés par les bases de l'intrigue qu'ils avaient mises en place. L'explication de l'ombre maléfique ne m'a pas emballé ni même cette histoire de vaudou qui lui permet de très (trop ? ) rapidement retrouver la base de l'alliance. Le héros principal n'est pas non plus très crédible car trop stéréotypé à mon goût. L'idée du héros maudit qui perd son entourage l'un après l'autre et qui se dégrade au fil des tomes est bonne mais après avoir perdu sa femme, sa fille, son frère, sa mère et j'en passe, on doute encore de la force qui lui reste pour arriver au bout de l'affaire... Je n'aborderai même pas la petite scène de sexe entre le héros maudit et son ennemie jurée la journaliste... Au niveau du dessin et de la mise en couleurs, cela reste classique, ni bon ni mauvais. Cela manque quand même d'originalité... Au final, une BD qui démarre très bien mais dont le final n'est pas à la hauteur, comme bien souvent. Un 3/5 tout de même car on se prend à vouloir connaître la fin. Originalité : 3/5 Histoire : 3/5 Dessin : 2,5/5 Mise en couleur : 2,5/5 NOTE GLOBALE : 11/20

18/10/2009 (modifier)
Par tolllo
Note: 2/5

Cette histoire commençait plutôt bien avec cette thématique de personnes appelées les "Sans Âme", disparues puis retrouvées errantes dans les rues, complètement vidées de toute énergie. Et de leur volonté. Les inspecteurs chargés de découvrir "le pourquoi du comment" se retrouvent rapidement, comme le lecteur, submergés par les événements. Très clairement, ce qui m’a le plus dérangé ce sont les petites histoires parallèles pourtant rattachées à la trame principale : - Pour commencer cette histoire d'ombre maléfique qui à mes yeux est mal représentée graphiquement. Puis l’explication ou "la révélation" de cette ombre ne m'a franchement pas convaincu. - De plus toute la partie vaudou m'a fait encore plus lâcher prise de cet univers. C’est dommage car la trame principale est plutôt intéressante mais trop parasitée par les 2 éléments cités ci-dessus. Je conçois tout à fait que l’on puisse adhérer complètement à cet ensemble, ce qui n’a pas été mon cas. Pourtant je suis friand de thrillers tirant sur le fantastique, mais pour cette fois cela n’a pas marché pour moi. Comme le dit kanibal avant moi les dessins c’est une question de goûts. Pour ma part je les trouve juste corrects, et encore… (8/20)

15/01/2009 (modifier)
Par kanibal
Note: 4/5

Voilà un excellent thriller mâtiné de fantastique, je ne me suis pas ennuyé pas une seule seconde. L'histoire est menée tambour battant avec son lot de cadavres, ça bouge beaucoup et l'explication de cette fameuse ombre n'est pas trop tirée par les cheveux à mon goût. Je ne vais pas éterniser sur les dessins car c'est une question de goût, il y ceux qui vont trouver ça moche, d'autres très beau, pour ma part les dessins sont corrects avec de belles prises de vues, merci aux auteurs.

22/12/2008 (modifier)
Par LVK
Note: 4/5

Alors là chapeau j'ai rarement lu un polar aussi captivant! Le tome 1 fait plus penser à une intrigue policière que fantastique. Les plans sont jolis, et le scénario est bien ficellé. Par contre le tome 2 est beaucoup plus prenant. On suit durant tout l'album la descente en enfer d'Edgar. Les couleurs s'intègrent bien à l'album et tout colle parfaitement. Le tome 3 suit tout a fait la continuité et l'avis positif que j'ai donné jusque là. Le tome 4 où tout s'explique. C'est vraiment du cinéma américain jusqu'au bout. Un polar captivant qui va à 200 à l'heure de la première page du tome 1 à la dernière page du tome 4.

11/04/2005 (MAJ le 27/04/2008) (modifier)

Lue en prépublication dans "Pavillon Rouge", dessin banal, polar fantastique inintéréssant, dialogues et situation clichetoneux... ennuyeux !

13/12/2005 (modifier)
Par Redman
Note: 2/5

Une série bof. Ben ouais j'ai eu du mal à lire ces 2 tomes, comprenez par là que j'ai pas arrêté d'interrompre ma lecture. C'est pas que c'est inintéressant mais c'est surtout assez plat et vraiment peu original, on retrouve plein de stéréotypes et la partie la plus intéressante est la moins dévoilée : le fantastique. Quelques apparitions d'ombres par-ci par-là, mais le scénario qui traîne et ne nous apprend rien dessus lasse sur la longueur. Les dessins ne sont pas très convaincants non plus, notamment au niveau des visages, HEUREUSEMENT dans le deuxième on sent qu'il y a un mieux, comme quoi y'a pas que des défauts... Bon, ben maintenant j'attends le 3, sans conviction :(

01/04/2005 (modifier)
Par Pacman
Note: 4/5

Voila une BD qui ne se prend pas la tête. Les auteurs sont à coup sûr des passionnés de nanars policiers américains. Dés le premier tome, tous les ingrédients y sont: le flic issu des bas quartier, qui traine comme un boulet son passé et sa famille (qui, on le devine, ne va pas tarder à lui causer des problèmes), un coéquipier complice et fidèle (à voir s'il n'a pas d'autres cartes en main), un chef gueulard qui veut des résultats pour hier, des suspects qui bénéficient d'appuis puissants, etc. Et pour finir, une petite touche de paranormal. Le tout mené tambour battant. Bien sympathique et distrayant. A noter que d'un point de vue dessin, on ne retrouve pas dans la suite de la série les petites imperfections (perspectives, proportions, etc) que l'on pouvait relever dans le premier opus. La série est noire, très noire. C'est peut être un des seuls reproches que je lui ferais, c'est un peu trop catastrophe à mon goût.

03/01/2004 (modifier)
Par SAGERA
Note: 3/5

Je ne veux pas être trop méchant avec cette série naissante parce que finalement j'ai lu le premier tome avec curiosité. Le bémol, c'est le climat nanar fantastico-policier US qu'il dégage. Tous les ingrédients du genre sont là d'ailleurs, le flic tête brûlé que rien n'arrête même pas sa propre famille, le chef de la police vociférant, les avocats puissants et marrons... Sauf qu'à force d'avoir vu ces stéréotypes dans un million de films, on se surprend à se dire qu'on aurait préférer voir la bd échapper au phénomène. Mais bon, le graphisme est honnête, le rythme est là... C'est le genre de bd à consommer avec le restant de la boîte de popcorn du film vu la veille au ciné.

08/09/2003 (modifier)
Par Fubuki
Note: 2/5

Je suspecte Delcourt d'avoir rangé cette série chez "Insomnie" dans le simple but de gonfler quelque peu le catalogue, parce que c'est loin de foutre la trouille et ça se rapproche plutôt de la collection "Machination" (le cycle des Stryges). "Les Cercles d'Akamoth" c'est dans un premier temps une série qui débute, donc forcément, difficile de se faire une idée fixe (sans aucun jeu de mot), et c'est aussi une série assez banale, peu originale. Le Galli au scénario nous mène dans un polar fantastique mis en image par Michalak, une paire toute nouvelle débarque dans la BD. Soyons clair et ne tournons pas autour du pot : l'histoire ne casse pas des briques, mais plutôt des cailloux, c'est peu original et on a l'impression de déjà vu avec les deux inspecteurs de police américains qui ne peuvent pas se supporter et qui sont hélas obligé de collaborer ensemble. Dans les premières pages on se demande quand est-ce que ça va véritablement commencer et que l'on pourra lire une parcelle d'originalité. Il faut tout de même attendre l'arrivée d'un mec qui se ballade à poil sur une route pour que ça me captive un tant soit peu ! Pour qu'ensuite je me rendorme jusqu'à la fin de l'album. Je ne suis pas parti dans l'intention de descendre en flèche la série, mais c'est plus fort que moi. Mon but n'est pas de critiquer le travail des auteurs mais d'exprimer mon opinion. Je suis certain que l'on aurait pu commencer par la fin parce que le semblant d'enquête est soporifique sur les bords. Malgré tout cela j'attends le prochain album pour voir ce vers quoi on se tourne... "Insomnie" ? Mais ? c'est pas la collection horreur de chez Delcourt ? Le Galli n'a pas réussi à me glacer le sang mais plutôt à me faire descendre la pression cardiaque. Selon moi la peur résulte d'un instant court, de surprise, inattendu. Comment voulez-vous faire peur avec une enquête de longue haleine ? Le dessin est propre y'a pas de doute, mais tout comme le scénario, sans aucune originalité ! On n'a pas l'impression que Le Galli cherche un style bien particulier qui lui soit propre mais tout simplement à jeter un coup d’œil sur les autres pour avoir un style assez basique mais efficace. Mouais... c'est pas mal mais avec tous les dessinateurs qu'il y a en ce moment on pourrait se passer d'un "clone" de plus. Les couleurs de Fabrys sont pas désagréable à l’œil et collent bien aux illustrations. Attention ! je ne suis pas en train de dire que le dessin est mauvais, mais juste qu'il est banal... La suite, je pense sera meilleure que cet album, et puis : ce n'est qu'un premier tome me direz-vous...

16/08/2003 (modifier)
Par Don Lope
Note: 2/5

Je mets deux étoiles alors que j'ai mis 3 à "Asphodèle" qui objectivement n'est pas bien meilleur ni plus original que "les cercles d'Akamoth" mais qui bénéficie de dessins plus soignés à mon goût. Bref, j'attendrai de lire le deuxième album pour confirmer ou infirmer cette première impression mais il va faloir sortir nettement plus des sentiers battus pour me passioner. De façon plus positive, on peut dire que l'intrigue est tout de même assez bien menée (même si on est loin d'être effrayé) et que les personnages sont bien définis et intéressants (le gros bon point de cette BD à mon avis). Le côté stéréotypé de l'enquête (le méchant protégé, la famille du flic menacé, etc...) n'est pas pour me déplaire même si ça rajoute au côté super bateau du bouquin. A suivre donc mais si vous voulez du vraiment bon dans la collection insomnie, allez voir du côté de chez Denys...

07/07/2003 (modifier)