Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Le Grand Vide

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Une plongée dans un monde où la célébrité est une question de vie éternelle ou de mort


" Mais… Manel Naher, c'est moi !" Qui est donc cette autre Manel Naher, qui fait la Une des journaux ? Elle fait de l’ombre à Manel Naher, la vraie Manel Naher, l'héroïne de cette histoire ! Et l'ombre, c'est l'oubli et la mort immédiate, Manel Naher décide de devenir une star quel qu’en soit le moyen pour atteindre son objectif.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Août 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Grand Vide

02/01/2022 | doumé
Modifier


Par doumé
Note: 3/5
L'avatar du posteur doumé

Une société dont la valeur la plus importante n'est pas l'argent mais la célébrité, le scénario exploite avec beaucoup d'intelligence ce monde parallèle. Un concept qui met en lumière les excès d'un monde où l'image devient un facteur vital et il ne s'agit pas uniquement de réussite sociale mais de survie. L'anonymat est synonyme de mort et la célébrité synonyme de vie éternelle, notre héroïne va se trouver contrainte de devenir célèbre pour échapper à une mort certaine, une homonyme est devenue une chanteuse à succès et c'est la célébrité à tout prix. Léa Murawiec prend le temps de faire évoluer son héroïne, d'une personne désintéressée par le besoin de reconnaissance elle va devenir une adepte du buzz à tout prix jusqu'à oublier ses propres valeurs et ses proches. Le dessin a une très forte influence manga, très peu de couleurs sont utilisées uniquement le bleu et le rouge pour les panneaux publicitaires sur lesquels sont affichés les noms de personne. Un dessin trop minimaliste à mon gout surtout pour les visages et les décors souvent absent. Un scénario construit sur un univers original qui m'a surpris et vraiment plu jusqu'à la chute dans le grand vide par contre le dessin est une déception.

02/01/2022 (modifier)