Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Bellérophon et la Chimère

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

N'est pas divin qui veut. Chassé de sa cité après avoir involontairement occis son frère, Bellérophon trouve refuge à Tirynthe puis est envoyé en Lycie pour y mourir . Mais c'est sans compter le courage et la détermination de ce grand héros dont les victoires répétées face à des adversaires toujours plus redoutables le persuadent d'avoir acquis le statut de dieu. En s'érigeant seul au rang divin, il en oublie sa condition humaine et les imperfections qui l'accompagnent. Et ça, Zeus, roi de l'Olympe, ne saurait le tolérer...


Au temps de la Grèce Antique La BD au féminin Mythologie

Après la mort accidentelle de son frère, Bellérophon trouve refuge à Tirynthe dans la demeure du roi Proétos. Très vite, son charme et sa vigueur gagnent le cœur ardent d'Antéia, la femme du souverain. Guidée par d'incontrôlables sentiments, elle déclare sans retenue son amour au loyal Bellérophon qui, en la rejetant, la laisse humiliée. Écœurée d'être ainsi traitée, la reine use alors du mensonge et de la ruse pour convaincre son mari d'envoyer le bel exilé vers une mort certaine. Mais c'est sans compter sur l'appui d'Athéna qui lui donnera les armes pour vaincre des adversaires redoutables comme la Chimère ou les Amazones. Cela le persuade qu'il est devenu l'égal d'un dieu. Son orgueil et son arrogance lui feront perdre la juste mesure des choses et le précipiterons vers sa perte.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Septembre 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Bellérophon et la Chimère

21/11/2021 | bamiléké
Modifier


L'avatar du posteur bamiléké

Bellérophon n'est incontestablement pas le personnage le plus connu de la mythologie grecque. Bien moins que sa monture ailée Pégase ni que son adversaire monstrueux la Chimère. Pourtant Bellérophon a tout du gendre idéal. Beau mec au look de surfeur californien, loyal, courageux, obéissant aux règles, sincère il est un modèle d'humanité accomplie. Iobatès ouvrira les yeux et sera bien obligé de s'incliner après toutes ces épreuves réussies. Alors quoi ! tout va bien dans le meilleur des mondes? Bien sûr que non puisque le propre de l'homme est d'être orgueilleux et de mettre en péril l'harmonie qui l'entoure. Notre héros prendra vite la "grosse tête" oubliant que pour réussir ses exploits, il s'était hissé sur des épaules qui le dépassaient. Je comprends cet épisode comme une variante de la " Tour de Babel" dans les écrits bibliques. A vouloir trop se rapprocher des dieux on va vite vers la catastrophe. Ce n'est pas l'opus que je préfère même si Clotilde Bruneau signe encore un excellent scénario. Je trouve les dessins de Fabio Montovani moins aboutis que ceux de ses collègues des autres opus.. Toujours une bonne lecture pour illustrer les dangers de l'orgueil.

21/11/2021 (modifier)