Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Batman - Trois jokers

Note: 1/5
(1/5 pour 1 avis)

Il y a plus qu'un Joker...


Batman DC Comics Nouveautés BD, comics et manga Super-héros Univers des super-héros DC Comics

Le secret du pire ennemi de Batman est enfin révélé : il n'existe pas un mais trois Jokers. Le Clown, le Comique, le Criminel : chacun à sa manière, ces malfaiteurs au sourire carnassier ont infligé à Batman et à ses alliés des blessures tant physiques que psychologiques. Au moment où l'on retrouve des cadavres rappelant la première affaire du Chevalier Noir contre sa nemesis, Batman, Batgirl et Red Hood mènent l'enquête pour découvrir lequel des Trois Jokers est l'original... ou s'il existe vraiment. Mais le temps est loin d'avoir guéri toutes les blessures et la confiance entre les trois justiciers est, elle, passablement entamée... Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Octobre 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Batman - Trois jokers

01/10/2021 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 1/5
L'avatar du posteur Gaston

Dans un crossover que je n'ai pas lu, Geoff Johns faisait la révélation qu'il y avait pas un, mais trois Jokers ! C'était il y a quelques années et il revient enfin sur cette idée dans cette mini-série que j'ai lu il y a quelques mois et qui sort enfin en français. Au début, je pensais que le fait qu'il y avait 3 Jokers était parce qu'ils venaient de différentes dimensions(ou terres comme on dit chez DC Comics) et qu'on aurait pu avoir une histoire amusante avec différentes versions du Joker, chacun représentant une période de comics (par exemple, on aurait pu avoir le Joker qui ne tuait pas), mais non en fait il y a 3 Jokers dans le même univers depuis le début et Batman le grand détective c'est rendu compte de rien. Et ses Jokers sont à peu près pareil, il y a juste un plus fou-fou et un autre un peu plus sérieux. Ah oui Geoff Johns a lancé l'idée qu'il y avait trois Jokers dans une histoire qui fait parti du canon de DC Comics, mais cette mini-série ne l'est pas ou alors c'est le lecteur qui décide. Vive la logique des comics modernes. En plus, il y a pratiquement aucun humour dans le récit alors que ça mets en vedette le Joker. Un exemple typique de l'esprit qu'on retrouve chez plusieurs auteurs de comics moderne: n'importe quoi amusant c'est mal, les comics de super-héros c'est super-sérieux parce que c'est de la lecture pour adultes mature (ben oui c'est pas comme si le comics de super-héros à la base c'était pour les enfants, hein). Si au moins le scénario était correct, mais je l'ai trouvé ennuyeux et surtout remplis d'incohérences que je ne vais pas citer parce que seulement un gros connaisseur de comics risque de comprendre. L'histoire d'amour entre Barbara Gordon et Jason Todd n'est pas intéressante et aussi prends trop de place et le plan des Jokers est chiant au possible. Le Joker devrait retourner voler des banques, il était plus amusant que ce que ses trois versions font ici ! Ce comics est aussi l'exemple typique du scénariste qui essai de faire comme Alan Moore et échoue car il n'a pas le talent de ce dernier. Parlant de Moore, les dernières pages font des révélations sur ce que l'on a apprit dans 'Killing Joke' et j'ai trouvé que c'était du grand n'importe quoi. Et la conclusion que Batman tire de cette histoire me fait penser que ce mini-série était une grosse perte de temps. Sinon, le dessin n'est pas mauvais, mais décidément je n'aime pas la colorisation que l'on retrouve dans les comics modernes. Je pensais mettre 2 étoiles parce que les scènes avec Joe Chill m'ont semblé bonnes, mais je mets la note minimum parce qu'en tant que gros fan du Joker j'ai détesté ce qu'on a fait de lui ici et cette mini-série représente tout ce que je n'aime pas dans les comics modernes.

01/10/2021 (modifier)