Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les Indésirables (Displacement)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Récit autobiographique où se confondent réalité et fiction qui interroge sur les choix entrepris par une société en cas de crise et sur capacité à reconnaître ses erreurs.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale First Second

Kiku a 16 ans. Américano-japonaise, elle se sent déconnectée de son héritage japonais et en sait peu sur l’histoire de sa famille qui cultive le secret. Alors qu’elle est en vacances avec sa mère à San Francisco, elle se retrouve brusquement dans les années 1940, propulsée dans un des camps qui a fleuri sur le territoire américain au lendemain de Pearl Harbor. Parquée, Kiku partage le quotidien de sa jeune grand-mère et de 120 000 citoyens nippo-américains déchus de tous leurs droits civiques par leur propre gouvernement, car accusés d’être des ennemis de la nation…

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Janvier 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Indésirables

16/09/2021 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Un autre comics qui parle de l'enferment des américano-japonais. Cette fois-ci on va voir cet événement à travers la petite-fille d'une des Japonaises qui ont été internées dans les camps. En effet, l'autrice est à moitié japonaise et l'histoire de sa famille a inspiré cet album qui mélange la réalité et la fiction. Oui, de la fiction parce que la petite-fille va soudainement se retrouver dans les années 40 enfermée dans un camp avec sa grand-mère. Je dois avouer que toute la partie dans le passé ne m'a pas grandement passionné. C'est beaucoup plus émouvant dans 'Nous étions les ennemis' car c'est un récit de première main. Ce qui m'a surtout intéressé ce sont les scènes dans le présent avec la petite-fille qui se met à s'interroger sur son héritage japonais, vu qu'elle et sa mère ne parlent même pas le japonais. Il y a des informations très intéressantes sur la communauté américano-japonaise après la guerre, les internés qui ont honte de parler de ce qui leur est arrivé et qui ont peur de transmettre leur héritage japonais à leurs enfants, les différentes entre générations, que tout n'est pas rose dans cette communauté, etc et etc. L'autrice est militante et cela se voit lorsqu'on voit comment elle traite les sujets d'actualité, vu qu'un des gros thèmes de l'album c'est de ne pas oublier le passé, pour ne pas répéter les mêmes erreurs.

16/09/2021 (modifier)