Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Mister Cerveau

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un voyage fascinant, instructif et drôle au cœur de notre cerveau !


BDs éducatives Documentaires

Jean-Yves Duhoo mène l’enquête pour nous expliquer de manière imagée et drôle les mystères de notre système nerveux central : est-il composé d’une seule cellule, ou de plusieurs milliards ? Ne sert-il qu’à refroidir le sang, comme le croyaient les anciens Égyptiens ? Savez-vous que si on mettait tous nos neurones bout à bout, on obtiendrait la distance de la Terre à la Lune, que c’est lorsque vous rêvassez que votre cerveau travaille le plus, que les chauffeurs de taxi peuvent se muscler la mémoire ou que le cerveau d’Albert Einstein était plus petit que la moyenne ? Pour en savoir plus, il n’y a pas 36 solutions : il faut parcourir les zones de Mister Cerveau, à pied, en voiture ou en vaisseau spatial !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Mai 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Mister Cerveau

25/06/2021 | Blue boy
Modifier


Par Blue boy
Note: 3/5
L'avatar du posteur Blue boy

Quel monde étrange et incroyable que notre cerveau ! De ce drôle d’organe aux allures d’éponge, à la fois si loin et si proche, impalpable et pourtant vital, on commence à peine à percer les mystères. Avec cet ouvrage de vulgarisation, Jean-Yves Duhoo a synthétisé les connaissances scientifiques sur le sujet pour en faire quelque chose de très ludique, avec le recours à l’image que seule la BD permet. La voie idéale pour appréhender et retenir des concepts un peu abscons pour le lecteur lambda… C’est un cerveau stylisé dont l’aspect rappelle un peu le bibendum Michelin qui va servir de mascotte et accompagner discrètement le lecteur tout au long du livre. A la façon d’un Mathieu Burniat, Duhoo sait user de la métaphore en évitant le côté scolaire propre à ce type d’ouvrage, grâce à une mise en page variée, une narration dynamique et une bonne dose d’humour. Le dessin est quant à lui simple mais efficace, complètement raccord avec le propos. Bien sûr, certains ne manqueront pas de critiquer l’aspect bric-à-brac de l’objet, mais l’auteur n’a clairement pas eu l’intention de se prendre au sérieux, sans pour autant faire dans la vulgarité sous prétexte de vulgarisation. Le but étant plutôt de s’adresser à un public très large – ce qui ne veut pas dire décervelé. En tout cas, on a envie de s’y égarer dans ces méandres cérébraux, d’enjamber ces synapses et contempler ces neurones, le sujet étant si fascinant qu’on a toujours envie d’en savoir plus. Et puis, pourra-t-on arguer, ce côté fourre-tout comporte un avantage de taille : on peut poser le livre et le rouvrir à n’importe quel page, histoire de grappiller quelques anecdotes ou, une fois terminé, se rafraîchir la mémoire — ou devrais-je dire l’hippocampe, car oui, c’est certain, on pourra aussi briller dans les soirées avec « Mister Cerveau », l’ouvrage décidément parfait pour agrémenter vos passages dans les toilettes ! Par exemple, saviez-vous que le nombre de connexions dans le cerveau humain était supérieur au nombre d’atomes dans l’univers ? Que nous possédions un sixième sens, la proprioception, qui nous permet de nous déplacer dans l’espace ? Que le cerveau d’Einstein fut volé (une affaire qui a inspiré Pierre-Henry Gomont pour La Fuite du cerveau) ou que la rêvasserie, en d’autres termes la mise en repos de l’activité cérébrale, était essentielle pour maintenir la mémoire opérationnelle ? Une fois le livre refermé, le pauvre bipède que vous êtes risque bien de se prendre la tête dans les mains et se poser mille autres questions, voire être saisi de vertiges. Si la science n’a pas encore complètement décodé ce sacré cerveau, elle parvient de mieux en mieux à cerner les configurations de notre système neuronal et à le cartographier. D’ores et déjà, on a trouvé le moyen de commander des machines grâce aux signaux électriques émis par le cortex. En outre, certains apprentis sorciers de la Silicon Valley se prennent pour des démiurges en bossant sur l’intelligence artificielle, la transmigration de la conscience et toute cette sorte de choses. En somme mon bon monsieur, c’est l’avenir de l’humanité qui se dessine ici, ou si l’on préfère le transhumanisme … Bref, « Mister Cerveau » est une bande dessinée qui pourrait bien embraser vos neurones et activer certaines zones insoupçonnées dans les tréfonds de votre boîte crânienne. Le principal étant évidemment de ne pas s’y perdre, car il ne vous aura pas échappé que notre organe « le plus élevé » a toutes les caractéristiques du labyrinthe…

25/06/2021 (modifier)