Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Karolus Magnus, l'empereur des barbares

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Une saga épique qui revisite la légende carolingienne. Un récit médiéval aux accents fantastiques, riche en batailles et luttes intestines, qui nous mène des sables brûlants d'El Andalus aux confins glacés de la Vasconie


476 - 986 : Moyen-Âge, Francs, Mérovingiens, Carolingiens... Charlemagne Nouveautés BD, comics et manga

Karolus Magnus, connu aujourd'hui sous le nom de Charlemagne, est le fils aîné du premier roi de la dynastie des Carolingiens : Pépin le Bref. Il n'a d'autre choix que de faire la guerre à ses voisins afin d'agrandir le Royaume et pouvoir ainsi devenir l'Empereur de l'Occident à la façon des Augustes de la Rome Antique. Mais d'autres peuples, principautés et empires vont s'opposer à lui.

Scénariste
Dessinateur
Eon
Coloriste
Eon
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Mai 2021
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Karolus Magnus, l'empereur des barbares

04/06/2021 | pol
Modifier


Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Cette saga médiévale historique raconte l'histoire de Karolus Magnus, autrement dit Charlemagne. On ne sait pas bien si on lit un récit historique, ou une fiction inspirée des guerres menées par le célèbre empereur des Francs. Toujours est il que notre bon vieux roi mène depuis 10 ans des guerres à tous ses voisins, qu'il est invaincu et qu'il a toujours soif de conquêtes. Cela promet quelques batailles épiques en perspectives. Le récit tourne vraiment autour de cette thématique. On assiste à un défilé de personnages souhaitant influencer Karolus pour s'attirer ses faveurs, réclamer son aide sur tel ou tel front, promettre des alliances en échanges de services. Les personnages sont nombreux, les peuples également (Francs, Vascons, Sarrasins, Saxons, j'en passe ....), sans compter les ducs, calife, émir etc... qui sont évoqués par ci par là. Clairement il est assez difficile de comprendre qui est allié avec qui et quels sont les réelles intentions des uns et des autres. On assiste à un véritable jeu de pouvoir ou chacun usera de manigance pour tirer avantage et profits des différents conflits. Cela dit malgré tout, c'est assez prenant, et rythmé. Il n'y a pas de temps mort. Le dessin est plutôt efficace, on arrive à distinguer les différents personnages malgré leurs nombres et les scènes d'actions / combats sont suffisamment lisibles. Au milieu de tout ça un jeune prisonnier apporte un peu de piment et de suspens à l'intrigue. Quel est l'enjeu exact de sa captivité, quel va être son rôle ensuite ? Et surtout la petite pirouette finale le concernant donne bien envie de lire la suite...

04/06/2021 (modifier)