Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Sweet home

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Méfiez-vous des apparences...


Ecole Emile Cohl

Zack, Sally et Ethan ont une spécialité : attaquer les fourgons de banque. Mais leur dernier braquage a mal tourné et l’un d’entre eux a écopé d’une balle dans le ventre. Pourchassés par la police et trahis par Zack, Sally et Ethan fuient dans les hauteurs de Mulholland Drive et n’ont d’autre choix que de trouver refuge de force dans la superbe villa des Campbell. Mais si, en apparence, cette famille a tout du bon petit foyer de bourgeois américains, le couple de gangsters va vite s’apercevoir que quelque chose cloche ici. Et si le véritable danger était à l’intérieur ? Sébastien Viozat et Kieran signent un one shot haletant aux personnages hauts en couleur dans le plus pur ADN « Grindhouse stories » et dans la tradition des polars américains modernes, entre Stephen King et Reservoir Dogs. Ou quand une course-poursuite effrénée se transforme en un huis-clos oppressant...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Juin 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Sweet home

28/04/2021 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Je ne suis pas forcément fan du dessin (pas très précis parfois), ni de la colorisation. Mais force est de constater qu'ils font le taf, et que le côté graphique est raccord avec l'histoire, qui mise quasiment tout sur le rythme et l'ambiance à la fois glauque et oppressante. La première partie (durant laquelle nous suivons un couple de malfaiteurs tentant d'échapper aux flics à leurs trousses après un braquage qui a mal tourné) mise tout sur l'action, le rythme (on a droit à des fusillades, des poursuites et des cascades classiques des films de ce genre). La seconde partie, si elle n'est pas avare de rebondissements qui maintiennent un rythme de narration élevé, joue davantage sur le côté oppressant d'un huis-clos, nos deux braqueurs ayant trouvé refuge chez des gens qui ne sont pas si gentils que ça... Rien d'extraordinaire ni de follement original dans tout ça. Mais cet album correspond très bien à l'esprit de cette collection, qui met en avant des histoire de genre, des séries B rythmées. C'est une lecture détente pas prise de tête, et qui se laisse lire agréablement, pour peu qu'on en attende pas trop. A noter qu'un copieux dossier final accompagne cette histoire (storyboard, compléments biographiques de certains personnages, dessins préparatoires, etc...).

28/04/2021 (modifier)