Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Comédie française - Voyages dans l'Antichambre du Pouvoir

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Après neuf mois passés à suivre la campagne présidentielle de 2012, deux années occupées à observer les coulisses de l’Élysée et cinq années dans les pattes de Gérard Depardieu, notre reporter bédé préféré depuis Tintin a replongé dans la marmite de la politique.


Autobiographie BD Reportage et journalisme d'investigation Biographies Documentaires Politique

En mettant en parallèle la trajectoire de Jean Racine qui se rêve courtisan de Louis XIV au 17ème siècle et la sienne dans sa tentative d'approche du président Emmanuel Macron, Mathieu Sapin interroge les liens entre l'Art et le Pouvoir avec la finesse et l'autodérision qui font sa patte.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Octobre 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Comédie française - Voyages dans l'Antichambre du Pouvoir

22/03/2021 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Mathieu Sapin est devenu un habitué des milieux politiques et des personnalités françaises. Il commence à accumuler les albums BD sous forme de reportage comme "agent embarqué", ponctués d'humour et de dérision. Cela a commencé avec Feuille de chou où il a réalise le journal du tournage du film de Sfar sur Gainsbourg. Puis il a sauté le pas vers la politique en suivant la Campagne présidentielle de François Hollande, et ensuite une année dans les coulisses de l'Elysée. Il a fait ensuite un détour vers le show-business avec le récit des 5 années durant lesquelles il a côtoyé Gérard Depardieu. Il se moque d’ailleurs du fait qu'il connaisse d'aussi près autant de célébrités et d'hommes politiques dans son album récent réalisé avec Sfar, Le Ministère Secret. Comédie française commence avec Mathieu Sapin qui se met en scène au cours de la campagne présidentielle de Macron, alors qu'il se dit justement qu'il va arrêter de parler de politique et ne pas faire de BD sur cet homme là et son entourage... sauf que l'attrait est trop grand, et pendant tout un album il va tourner autour de l'idée d'écrire ou non à son sujet et tenter d'approcher le nouveau président. En parallèle, il va nous présenter la biographie d'un grand auteur de la littérature française, Jean Racine, et faire le parallèle entre la quête de célébrité et la fascination pour Louis XIV et les hommes de pouvoir de ce dernier et sa propre relation ambiguë avec le milieu politique. Je n'aime toujours pas le dessin de Mathieu Sapin. Ou en tout cas, je n'aime pas la manière dont il se dessine lui-même, parce qu'ici j'ai trouvé qu'il avait mis davantage de soin dans la représentation des autres personnages et des décors, et du coup j'ai trouvé plutôt pas si mal le visuel de cet album. Et je me suis d'ailleurs rendu compte de la force de la BD par rapport à un reportage en photo ou en vidéo car elle permet, par la liberté d'angles de vues et de représentation des protagonistes qu'elle offre, de fournir une image bien plus parlante et claire de moments qu'elle veut nous présenter. Et autant le milieu des célébrités et de la politique ne m'attire pas en soi, autant j'ai été facilement happé par ce que l'auteur nous raconte ici. C'est bigrement intéressant et présenté avec une bonne fluidité et suffisamment de légèreté et d'humour pour maintenir mon attention alors que les sujets abordés auraient pu m'ennuyer. La biographie de Racine m'a appris beaucoup de choses et elle aussi est légère et bien racontée, avec l'utilisation volontaire d'anachronismes et de langage moderne pour mieux faire le rapprochement entre l'état d'esprit des hommes de l'époque et ceux d'aujourd'hui. Je reprocherais juste à cet album un manque de structure car il donne l'impression d'avoir été réfléchi au fur et à mesure de sa réalisation, comme sous la forme d'épisodes mis bout à bout sans réelle connaissance de la part de l'auteur d'où son récit allait le mener. Et comme l'ouvrage fait 168 pages et qu'il est très dense, il en ressort une longue lecture difficile à résumer. Mais je ne l'ai pas lâchée car elle comporte beaucoup de qualités narratives et un sujet assez captivant.

22/03/2021 (modifier)