Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Sang-de-Lune

Note: 2.4/5
(2.4/5 pour 5 avis)

Depuis 2 siècles, une terrible malédiction s'abat sur les Sang de Lune. A l'âge fatidique de 50 ans, leurs étranges pouvoirs s'estompent et leurs corps se transforment en blocs de glace qui se brisent.


Jean Dufaux Les Roux !

La malédiction des Sang de Lune remonte à deux siècle quand Ludovic tua le renard de la femme qu'il convoitait. Après sa nuit de noce avec Eléonore d'Arcombe, il fût retrouvé mort, éventré par un renard qui gisait à ses côtés. Quand à son épouse, Eléanor, surnommée rouge-vent, elle avait sombré dans la folie. L'immortel et immuable Maître Carcanpoix, notaire de la famille des Sang-de-Lune, les sert depuis plus d'un siècle déjà. Si l'un de leurs représentants meurt, il s'attache au service d'un autre. Car lorsque qu'un Sang de Lune atteint cinquante ans, son pouvoir cesse et il meurt. S'il prend femme avant et se marie un sept du mois, il meurt. Malgré cela, cette malédiction ne suffit pas à Clara qui s'emploie à mettre fin au règne de cette race maudite. De nos jours, un renard et une femme rousse sont aperçus à nouveau dans un petit village dominé par un Sang-de-Lune. Ce dernier est contraint de se marier s'il ne veut pas se transformer progressivement en statue de glace. La jeune fille qu'il choisit accepte sa demande en mariage, mais elle exige d'en choisir la date. C'est peut-être le début de la perte des puissants Sang-de-Lune.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 1992
Statut histoire Série terminée 6 tomes parus
Couverture de la série Sang-de-Lune
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

25/02/2003 | Don Lope
Modifier


Par Pasukare
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pasukare

Lecture un poil laborieuse pour ces 6 tomes qui, malgré une idée de base intéressante et un scénario apparemment bien structuré, ne sont pas super convaincants. Pour preuve, je pense que je n'ai lu les deux derniers que parce que je les avais déjà empruntés et que donc je les avais sous la main, mais je suis à peu près sure que si j'avais dû faire la démarche d'aller les chercher, j'aurais laissé tomber en cours de route. Il manque quelque chose, un peu de dynamisme ou de peps, un vrai bagage psychologique pour les personnages peut-être. Le scénario, en dehors des jalons qui le rendent cohérent, est plutôt creux et je n'ai jamais réussi à prendre quiconque en sympathie au cours de ma lecture. Je suis vraiment restée une spectatrice très en retrait. Le dessin est correct sans plus, il a un peu vieilli je pense. Les couleurs sont assez ternes. Et puis je trouve dommage de détailler aussi peu quand on fait de si grandes cases. Je trouve aussi les noms des sang-machin quelque peu ridicules, mais pas autant que celui du concierge de l'orphelinat du tome 5 : Monsieur Malpropre… désolée mais ça me fait tout de suite penser aux petits bouquins pour les enfants, avec Madame Bavarde, Monsieur Maladroit, Madame Coquette ou encore Monsieur Costaud… Vous comprendrez que cela m'a définitivement empêchée de prendre cette série au sérieux… A emprunter éventuellement pour se faire une idée, et encore...

07/12/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Sang de Lune est une série qui ne m'aura point marqué. Il est vrai que Jean Dufaux a fait beaucoup mieux depuis certainement parce qu'il était un peu plus inspiré. Nous avons droit ici à un graphisme moyen aux traits hésitants presque figés. Néanmoins, le véritable défaut de cette série provient d'un scénario qui ne révèle aucune surprise dans la lutte qu'une jeune femme entreprend contre la famille des Sang de Lune. Bref, encore une ressuscitée de l'ange exterminateur contre les vilains démons. C'est vrai qu'il y aura des changements de décors à chaque tome : le petit village reculé, le pensionnat de jeunes gens, l'univers des courses de chevaux, l'asile de fous... Tout y passe. Cependant malgré tout ces artifices, les aventures restent similaires à chaque fois. Cela ne trompera pas un lecteur averti.

24/02/2009 (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

Le dessin sert très bien la série, et surtout l'ambiance générale. Le scénario est assez original dans sa construction, puisqu'il s'agit pratiquement de six one shot dans lesquels se glisse l'intrigue, comme un genre de "fil rouge". Un des meilleurs scénarii de Dufaux. Bien meilleur que celui des "Voleurs d'empire", pourtant beaucoup plus connu.

02/02/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Mouais... J'ai "lu" hier soir les 4 premiers tomes, et ça faisait longtemps que je n'avais été déçu par une BD au point de ne pas la terminer et de feuilleter vite fait ses pages à partir du tome 3. C'est pas une arnaque, donc je ne vais pas mettre 1/5. Le dessin est très moyen, mais pas affreux. Les couleurs sont moches à mon goût mais pas repoussantes. Et le scénario n'est dans son ensemble pas ridicule ni aggressif comme pourrait l'être un scénario dont l'auteur sait pertinemment qu'il va se foutre du lecteur. Non, ici, c'est une BD honnête faite par des auteurs qui pensaient sans doute honnêtement plaire à leurs lecteurs. Mais dès le premier tome, ça ne collait pas pour moi. Je n'arrivais pas du tout à suivre la narration. A lire les planches les unes après les autres, je me demandais même si ce n'était pas une suite désordonnée de flashbacks que je lisais, mais non, tout est bien censé se suivre chronologiquement. En plus, il y a beaucoup de "bulles inversées", c'est-à-dire que le premier personnage qui parle a sa bulle à droite et celui qui répond à gauche, ce qui fait qu'on lit une conversation dans le mauvais sens. Et puis le scénario est plein de "c'est ainsi, c'est le destin, il ne peut en être autrement", c'est-à-dire que l'auteur intègre une grande part de surnaturel mais sans aucune explication autre que le fait que "le méchant a pêché dans le passé alors maintenant sa famille doit être punie". Mais au passage sa famille aussi a des pouvoirs et ça on ne sait pas du tout pourquoi. Et puis voilà le tome 1 est fini, alors on lit le tome 2 qui se révèle strictement identique dans sa trame, puisque c'est la réédition du premier avec un nouveau méchant membre de cette famille. La fin du tome 2 est d'ailleurs particulièrement invraisemblable et sans interêt au niveau scénaristique. Puis le tome 3, ça recommence avec encore un autre méchant, sauf que sur la fin ça change un peu, mais franchement on s'en serait passé. Ah non, sauf que ça explique le tome 4 qui, malgré sa trame cette fois différente des premiers, est en fait, comme les autres, tout aussi inintéressant à mes yeux... Bref, il y a les autres tomes de cette série à ma bibliothèque mais je ne vais pas les emprunter : aucune envie.

02/02/2004 (modifier)
Par Don Lope
Note: 3/5

Dufaux a réussi avec Sang de Lune à nous plonger dans une ambiance fantastique assez suffocante. L'action met un peu de temps à démarrer mais au fil des épisodes il met en place une lutte implacable entre le bien et le mal où Clara, dans sa quête exterminatrice, laisse chaque fois un peu de son âme. Les deux premiers tomes sont quasi-cultes mais la suite s'essouffle un peu pour prendre même une tournure un peu plus étrange au tome 5. Toujours est-il que Sang Marelle a laissé une trace indélébile dans ma mémoire. L'opposition de Clara et de cet enfant effrayant et sadique m'a fait tremblé. Le dessin de Viviane Nicaise est épuré, parfois un peu trop d'ailleurs et il rajoute une impression de froideur à cette ambiance très glauque.

25/02/2003 (modifier)