Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Clémenceau

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

La carrière très riche du grand homme politique que fut Georges Clémenceau, né à Mouilleron-en-Pareds en 1841, mort à Paris en 1929.


1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle 1900 - 1913 : Du début du XXe siècle aux prémices de la première guerre mondiale 1914 - 1918 : La Première Guerre Mondiale Biographies Politique

Révolté permanent, farouche anticlérical, radical et intransigeant, ardent défenseur de la République, Clémenceau reste une figure charismatique dans l'Histoire de France contemporaine, il incarnera une certaine idée de la République, récoltant plusieurs surnoms comme ceux de "tombeur de ministères", "le Tigre" ou de "Père la Victoire". Cet album tente de rassembler une vie monumentale en 46 pages, depuis son opposition déjà sous le Second Empire jusqu'à sa mort en 1929 : il est élevé par son père dans le culte de la Révolution de 1789, mais l'arrestation de son père sous ses yeux, alors qu'il est suspecté de complot contre Napoléon III, décide du destin politique de Georges Clémenceau, il sera un perpétuel révolté et un défenseur des opprimés, malgré certains travers (qui sont un peu éludés ici). D'abord jeune étudiant en médecine, il entre en politique sous l'influence d'Auguste Blanqui. En raison de ses prises de position républicaines, il est arrêté à plusieurs reprises. Pendant la Commune, il joue un rôle controversé, souscrit contre l'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Allemagne, défend le droit de grève, s'investit à fond dans l'affaire Dreyfus qu'il croit innocent, s'oppose violemment à la politique coloniale de Jules Ferry, devient le premier flic de France en créant les premières brigades mobiles motorisées de police, puis gagnera une grande popularité pendant la première guerre mondiale. Son éloquence fera de ce Vendéen attaché à sa terre, un orateur doué qui lui permettra de gravir les échelons, puisqu'il sera tour à tour député, ministre de l'Intérieur, Président du Conseil puis chef du Gouvernement pendant la guerre de 14-18.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Clémenceau
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

24/09/2020 | Agecanonix
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Tous les grands faits ayant jalonné la carrière bien remplie de Clémenceau sont exposés, la tâche était ardue, il fallait faire des sélections, mais je trouve l'album très correct dans son ensemble, car les auteurs ont réussi malgré quelques périodes élaguées, à relier un maximum d'événements en simplifiant beaucoup. Mais l'atout principal est le choix d'une narration chronologique ; comparé à un album proche comme Jaurès (le personnage apparait auprès de Clémenceau et se rallie à lui) et qui était assez bordélique, cet album semble, malgré ses raccourcis, mieux étayé, soigné et plus compréhensible. Seul l'angle politique est abordé, l'homme Clémenceau est un peu laissé de côté, même s'il y a quelques allusions sur ses choix artistiques et si son amitié avec Claude Monet est un peu montrée ; on peut aussi déceler son caractère dès les premières pages en Vendée lorsqu'il est adolescent. Les auteurs n'évitent pas certains mots historiques qui ont fait la gloire du Tigre. Les omissions qui auraient pu enrichir le récit mais en même temps peut-être l'alourdir aussi, figurent dans l'intéressant dossier historique en fin d'album. Le dessin n'est pas moche, mais il est sans génie, et je le trouve un peu moins appliqué que dans Sinclair ; la mise en page reste cependant satisfaisante, et les visages connus sont bien reproduits, on voit aussi que Stefano Carloni s'est inspiré de pas mal de gravures et photos célèbres qu'il a bien reproduites, notamment lorsque Clémenceau a atteint un âge vénérable et pendant ses visites des tranchées dans la Somme ou près de Verdun. J'ai donc pris un certain intérêt à lire cet album, je connaissais un peu le bonhomme, je m'y intéressais parce que j'avais un oncle vendéen né pas loin de Mouilleron-en-Pareds, petit village natal du grand homme, il m'a fait découvrir des lieux intéressants comme la tombe toute simple de Clémenceau, enterré près de son père sous une simple dalle sans nom dans un sous-bois, à Mouchamps, petit village situé entre La Roche-sur-Yon et Les Herbiers, de même que j'ai visité 2 fois la maison secondaire de Clémenceau à Saint-Vincent-sur-Jard, sur la côte face à l'océan, non loin des Sables-d'Olonne, une vraie bourrine vendéenne à toit de chaume où Clémenceau se retirait loin de la vie politique pour se reposer, elle est conforme au personnage et contient plein d'objets personnels et un mobilier rustique. Avec ce nouveau volume de cette collection Ils ont fait l'Histoire, on apprend au final à mieux connaître cet homme politique qui a traversé différentes crises sociales, des révoltes ouvrières et de grands événements historiques, il reste une des grandes figures de la France républicaine.

24/09/2020 (modifier)