Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

La Bombe

Note: 4.38/5
(4.38/5 pour 8 avis)

L’incroyable histoire vraie de l’arme la plus effroyable jamais créée : la bombe atomique.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Albert Einstein Auteurs canadiens Futurs immanquables Glénat Gros albums Les prix lecteurs BDTheque 2020 One-shots, le best-of

Le 6 août 1945, une bombe atomique ravage Hiroshima. Des dizaines de milliers de personnes sont instantanément pulvérisées. Et le monde entier découvre, horrifié, l’existence de la bombe atomique, première arme de destruction massive. Mais dans quel contexte, comment et par qui cet instrument de mort a-t-il pu être développé ? Véritable saga de 450 pages, ce roman graphique raconte les coulisses et les personnages-clés de cet événement historique qui, en 2020, commémore son 75ème anniversaire. Des mines d’uranium du Katanga jusqu’au Japon, en passant par l’Allemagne, la Norvège, l’URSS et le Nouveau-Mexique, c’est une succession de faits incroyables mais vrais qui se sont ainsi déroulés. Tous ceux-ci sont ici racontés à hauteur d’hommes : qu’ils soient décideurs politiques (Roosevelt, Truman), scientifiques passés à la postérité (Einstein, Oppenheimer, Fermi...) ou acteurs majeurs demeurés méconnus, tels Leó Szilàrd (le personnage principal de cet album, un scientifique qui remua ciel et terre pour que les USA développent la bombe, puis fit l’impossible pour qu’ils ne l’utilisent jamais), Ebb Cade (un ouvrier afro-américain auquel on injecta à son insu du plutonium pour en étudier l’effet sur la santé) ou Leslie Groves (le général qui dirigea d’une main de fer le Projet Manhattan) – sans oublier, bien sûr, les habitants et la ville d’Hiroshima, reconstituée dans La Bombe de manière authentique. Extrêmement documenté mais avant tout passionnant, cet ouvrage est un livre de référence sur l’histoire de la bombe atomique.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Mars 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Bombe

31/05/2020 | AlainM
Modifier


Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

Voilà un album qui ne laisse pas indifférent ! Si la fin de la seconde Guerre Mondiale est connue pour ses tristement célèbres bombardements d’Hiroshima et Nagasaki, je pense que peu de gens connaissent l’histoire de cette course à la bombe nucléaire que se sont livrés les nations antagonistes du moment et tous les doutes et divergences d’opinion qui ont opposé scientifiques et militaires de l’époque. C’est en effet par le prisme des scientifiques, pour beaucoup émigrés d’Europe pour fuir le nazisme, que nous allons suivre cette folle aventure, ses espoirs et ses revirements, quand certains scientifiques vont réaliser ce qu’ils sont en train de créer… Les deux scénaristes ont effectué un travail de recherche remarquable et nous proposent un récit haletant digne d’un thriller. Le trait réaliste de Denis Rodier marque par son noir et blanc puissant qui colle parfaitement avec ces faits historiques tragiques. Une BD documentaire à mettre entre toutes les mains pour comprendre et ne pas oublier.

05/10/2021 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3.5 Je ne sais pas trop quoi ajouter aux avis précédents, tout a été dit ! Ah si: j'ai un reproche à l'album. Je pense que j'aurais préféré un album 100% documentaire parce que je ne me suis pas spécialement attaché aux personnages et hormis quelques exceptions je n'ai pas été touché par le récit, même lorsqu'on montre les horreurs d'Hiroshima. Je sais, c'est un récit historique, mais raconté de la manière d'un récit et non d'un documentaire. Pour moi une bande dessinée 100% documentaire c'est un truc comme ''Economix'' avec plein de textes narratifs et on ne montre que les faits. Là on montre ce que pensaient et ressentaient les protagonistes qui ont permis la fabrication de la bombe et il y a des scènes de fiction (pratiquement tout ce qui se passe au Japon, le scénariste imaginant la vie d'une victime de la bombe). Disons que j'attends un peu plus d'un récit historique de ce genre que juste 'ouais c'est cool j'apprends des trucs'. Donc pour moi ce n'est pas une œuvre parfaite. Sinon, je suis d'accord avec les principales qualités énoncées: le dessin est très bon et parfait pour ce genre de BD. C'est très instructif quoique j'avoue que les parties portant sur la physique m'ont ennuyé, ne comprenant rien en la matière. Je préférais plus le coté politique de la chose, les motivations de certains pour faire la bombe, les efforts des États-Unis et l'Allemagne pour être les premiers à l'avoir, l'espionnage des soviets, les réflexions des Américains après avoir enfin réussi à avoir la bombe nucléaire... Bref, un album à lire si le sujet vous intéresse et que vous avez du temps libre devant vous....

10/02/2021 (modifier)
Par fuuhuu
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur fuuhuu

J'ai vraiment été bluffé par la qualité de cet ouvrage. Il s'agit d'un véritable livre d'Histoire, qui selon moi, devrait même être étudié à l'école. C'est documenté, riche, bien écrit et surtout captivant. Il n'y a aucun temps mort. La facilité d'accès de cet ouvrage historique m'a fortement fait penser aux auteurs tels que Gallo ou Dumas, ou encore Stéphane Bern et tous les autres passeurs d'Histoire. J'ai particulièrement apprécié la narration et le fait que ce soit l'uranium le narrateur. Cela a permis en quelque sorte, d'humaniser l'inhumain. 5 étoiles + coup de coeur MAUPERTUIS, OSE ET RIT !

26/01/2021 (modifier)
Par grogro
Note: 3/5
L'avatar du posteur grogro

Bon, je vais un peu, mais rien qu'un peu, tempérer les ardeurs. Non que je n'ai pas apprécié ce gros pavé, loin s'en faut, mais parce que le style graphique, certes maitrisé, reste assez conventionnel et plutôt passéiste (on est clairement du côté de chez Buck Danny), et ne m'a à ce titre pas plus emballé que ça. C'est une bonne BD, la chose parait difficilement contestable. C'est bien raconté, c'est tendu tout le long et tout y est, ou quasiment, de la moindre anecdote aux événements majeurs, même si on pourra regretter, malgré l'évocation du philosophe Günther Anders, le fait que ne soit pas mentionnée l'histoire hallucinante de Claude Eatherly, pilote de l'avion météo qui a donné le feu vert à l'Enola Gay pour accomplir sa sinistre besogne. En effet, ce dernier, après avoir réalisé la conséquence de son acte, a littéralement péter les plombs. Une fois revenu à la vie civile, Eatherly s'est en effet mis à commettre cambriolages et braquages divers afin afin de rassembler de l'argent qu'il destinait aux familles des victimes au Japon. Arrêté, il fut incarcéré dans un hôpital psychiatrique militaire où il croupit plusieurs années avant que Günther Anders, mis au courant de son histoire singulière, n'établisse une correspondance régulière avec lui. Quand on connait Anders, lui qui écrivit deux lettres au fils d'Adolf Eichmann publiées sous le titre cinglant Nous, fils d'Eichmann (dont je recommande chaudement la lecture), on comprend qu'il ne pouvait que prendre fait et cause pour Eatherly, car ce qui est en jeu, chez Eichmann comme chez Eatherly, c'est, pour le dire vite, le rôle joué par chacun dans une abominable machine de mort, ce qui place inévitablement tout un chacun face à lui-même : les camps en ce qui concerne Eichmann (il fut l'organisateur zélé des "transports") et… (lire plus)

12/11/2020 (MAJ le 19/11/2020) (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Avec un tel pavé documentaire de plus de 450 pages, on aurait pu craindre une lecture rébarbative. Il n'en est rien ! Didier Alcante, Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier ont réussi l'exploit de rendre passionnante l'histoire incroyablement détaillée du développement et de la première utilisation de la bombe atomique. Ce qui m'a marqué dès les premières pages, c'est l'excellence du dessin de Denis Rodier. C'est un noir et blanc plein de classe et de dynamisme. Son élégance et sa maîtrise m'ont fait penser à celles d'un maître tel que Jijé, ce qui est un énorme compliment de ma part. C'est le genre de noir et blanc pour lequel on ne regrette absolument pas l'absence de couleurs. Il excelle tant dans la représentation des personnages, chacun bien reconnaissable et très vivant, que dans les décors et notamment quelques superbes vues détaillées d'Hiroshima ou encore du complexe d'Oak Ridge. Un régal pour les yeux et en même temps une mine d'informations visuelles formidablement bien documentées. Il n'y a qu'un unique reproche que je lui ferai qui concerne la représentation des explosions nucléaires elles-mêmes qui, je trouve, manque d'impression de puissance, ce qui est dommage quand précisément quasiment toute l'intrigue pointe vers ces fameuses explosions. En terme de documentation, le scénario lui-même est également impeccable. Il réussit la prouesse de nous faire suivre une multitude de personnages et de lieux sans jamais nous perdre, et de nous faire clairement comprendre le fonctionnement de la mise au point de la bombe et l'explication scientifique vulgarisée de son fonctionnement et des étapes qui ont amené à son aboutissement. J'ai appris énormément de choses avec cette lecture, sur la manière dont les choses se sont passées, mais aussi sur les hommes qui ont participé à ces événements. C'est passionnant, très instructif, et surtout je le répète… (lire plus)

28/10/2020 (modifier)
Par Yannis
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Yannis

Une vraie claque que cet album monumental. De la fuite de certains savants nazis à l'explosion d'Hiroshima, les scénaristes nous dépeignent la course à la bombe de manière complète mais également assez simplement ce qui rend la lecture fluide et intéressante. Le dessin noir et blanc colle parfaitement à l'album et certaines pages sont incroyables. L'un des meilleurs albums de l'année à lire par tous les passionnés d'Histoire.

12/08/2020 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Excellent, magistral, limpide, fluide et complet ! Voilà les mots qui viennent à l'esprit pour qualifier cet album, qui arrive à intéresser sur près de 500 pages sans jamais ennuyer, sans jamais donner l'impression d'accumuler artificiellement les infos. Et ce sur un sujet pas forcément glamour, puisqu'il est question ici de "l'aventure atomique", de tout le cheminement qui va aboutir à l'utilisation de bombes atomiques les 6 et 9 août 1945 sur le Japon. Complet, car nous suivons tous les savants qui ont imaginé, puis conçu, fabriqué cette "bombe". Leurs relations, leur engagement (dans le contexte de la guerre contre le fascisme), leur enthousiasme, mais aussi leurs questionnements - pendant leurs recherches, mais surtout à partir du moment où ils vont concevoir la portée de leur découverte, les destructions qui peuvent s'ensuivre. Complet car chaque étape, chaque "progrès" est clairement pointé, aux États-Unis, avec un contexte bien planté: comme l'avancée de la guerre, qui rend de plus en plus nécessaire l'aboutissement de cette aventure intellectuelle, scientifique et industrielle, mais aussi qui, au bout d'un moment, alors que le Japon est déjà à genoux, pose la question morale de l'utilité de l'utilisation de cette arme horrible. Mais aussi comme l'avancée des recherches dans le même domaine en Angleterre, mais surtout au Japon, en URSS. Complet enfin parce que ceux qui veulent approfondir leurs connaissances sur le sujet liront avec bonheur le dossier final, et l'importante bibliographie qui le clôt. C'est ainsi que nous suivons l'avancée de la guerre en parallèle de celle de la conception de cette arme. Et le tout est très fluide, comme je l'ai dit, on ne s'ennuie jamais, c'est très vivant, chaque personnage est clairement identifié, sa personnalité développée. Tous les personnages sont "historiques", mais on croirait qu'ils ne sont que des créations littéraires, tant la lecture… (lire plus)

17/07/2020 (modifier)
Par AlainM
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur AlainM

Au départ, je n’étais que moyennement intéressé à lire cette brique de près de 500 pages. Outre la longueur de l’ouvrage, le sujet, un des plus déprimants qui puisse exister (la guerre, le risque nucléaire et l’anéantissement possible de l’humanité), a été tellement de fois évoqué tant au cinéma, dans la littérature, les chansons que l’on peut se demander ce que cette BD peut apporter de neuf. Comme les critiques lues sur internet étaient excellentes, je me suis dit que cette BD valait sans doute la peine d’être lue. Et, en effet, c’est le cas. Bien que le scénario suive la réalité historique de très près, il contient quelques libertés qui rendent la lecture plus vivante. Première de ces libertés : le héros principal n’est pas un quelconque savant prestigieux, un chef militaire ou un politicien. Non, rien de tout cela. L’histoire est racontée par … l’uranium lui-même qui, depuis plus de 4 milliards d’années, attend son heure de gloire. Approche originale qui ne nuit en rien au bon déroulement des événements qui commencent réellement à Berlin en 1933. Je ne vais pas vous raconter ici l’histoire de la bombe mais je peux vous dire que j’ai été surpris par la quantité d’intervenants de multiples pays qui ont été à l'origine de la réalisation de la première bombe atomique. Paradoxalement, il est surprenant de voir à quel point certaines décisions ont été prises grâce à (ou à cause de) un très petit nombre de personnes, Leó Szilàrd ou Enrico Fermi par exemple, sans qui l’Histoire aurait sans doute été toute autre. Il s’en est d’ailleurs fallu de peu pour que les nazis ne possèdent la bombe avant tout le monde si leur politique folle n’avait poussé certains de leurs savants les plus prestigieux dans les bras des Américains. Ces mêmes… (lire plus)

31/05/2020 (modifier)