Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Franky

Note: 1/5
(1/5 pour 1 avis)

BD de la série télé Yo soy Franky


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Auteurs Italiens La BD au féminin Vu à la télé !

Après des années de travail, la chercheuse Sofia Andrade, a mis au point un androïde révolutionnaire. Ce robot nommé Franky a tout d'une adolescente, à un détail près, elle n'est pas humaine ! Elle va devoir apprendre à vivre dans la famille de Sofia, aller au lycée et se faire des amis tout en gardant son secret. Plus facile à dire qu'à faire, surtout lorsque le beau Christian tombe amoureux d'elle...

Scénariste
Dessinateurs
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Avril 2017
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Franky
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

21/04/2020 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 1/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai commencé cette BD sans savoir à quoi m'attendre et j'ai compris dès les premières pages qu'il me manquait quelque chose. On est plongé dès la première page dans un contexte qui n'est pas expliqué du tout, comme si on débarquait en plein milieu d'une histoire déjà entamée et dont on n'a pas les éléments. Et rien ne sera expliqué du tout au long de l'album. Car ce n'est qu'après coup que j'ai appris qu'il s'agissait de la "BD officielle" d'une série télé pour la jeunesse, plus précisément d'une telenovela colombienne, et que cet album est destiné aux purs fans de la série, ceux qui la connaissent au moins jusqu'à la fin de la saison 2 vu le résumé que j'en ai lu sur Wikipedia. Pour ceux qui ne la connaissent pas, ce n'est pas le petit résumé en 4e de couverture qui va vraiment vous y aider. On y apprend juste que l'un des personnages est une fille robot adolescente et qu'elle a beaucoup d'amis. Ce n'est qu'en cours de lecture que j'ai compris qu'un autre personnage était aussi un robot, mais jamais rien vient n'expliquer pourquoi et comment ils ont été créés, et comment se fait-il que personne dans leur entourage n'ait capté leur comportement bizarre. Ou certains l'ont-ils capté ? On n'en saura rien. Au lieu de ça, on a droit à des histoires de midinettes de collège, des romances bidons, des manigances d'une riche chipie et autres maladresses de l'autre robot idiot... Concrètement, les scénarios des histoires courtes qui composent cet album sont complètement nuls et inintéressants, même pour un lectorat de gamines qui semblent le public cible. Quant au dessin, c'est du pur graphisme de studio sans âme, avec beaucoup de copier-coller, et des personnages qui semblent plaqués sans aucun naturel sur un décor dessiné par un autre, avec un respect très relatif des perspectives et des expressions de visages qui sont comme des masques exagérés qui regardent dans le vide. De la pure BD commerciale à éviter.

21/04/2020 (modifier)