Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Premiers Chrétiens

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Quand les Apôtres proclamaient la Bonne Nouvelle...


Au temps de Rome et de l'Empire Romain Auteurs Canadiens Documentaires Proche et Moyen-Orient Spiritualité et religion

Pierre, Jean, Etienne, Philippe, Paul... Des hommes ordinaires, mais dont la vie a été bouleversée par le Christ. Poussés par l'Esprit Saint, ils partent annoncer Jésus ressuscité dans tous les coins du monde. Une aventure extraordinaire contre vents et marées. Ils n'ont qu'un souci : être témoins, par toute leur vie, que Jésus est vivant, que l'amour du Père est offert à tous.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Août 2000
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Premiers Chrétiens
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

11/03/2020 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Les éditions Anne Sigier, petit éditeur Québécois créé en 1975, sont spécialisées dans les ouvrages religieux catholiques. Ils ont édité avant tout des livres classiques mais aussi au moins 3 albums BD, sur Jésus, sur Abraham et Moïse, et enfin celui-ci sur les premiers Chrétiens et plus particulièrement sur les Apôtres. Le récit s'entame au moment de l'Ascension du Christ, alors qu'il dicte à ses douze Apôtres qu'ils doivent aller répandre la Bonne Nouvelle, l’annonce du salut éternel de quiconque se repent de ses péchés et place sa foi en Jésus Christ. L'album raconte alors comment ces fameux Apôtres, puis ensuite Paul qui ne faisait pas partie des douze initiaux, ont répandu la religion chrétienne en Terre Sainte et dans les pays voisins. L'histoire se structure comme autant de petits épisodes issus du Nouveau Testament, mettant en scène des événements et discours racontés dans la Bible à raison de quelques cases chacun, pas plus. Sur la forme, cela manque de professionnalisme. On sent que le dessinateur fait de son mieux mais qu'il a une maîtrise technique limitée. Les personnages sont raides, sans expression, ils se ressemblent beaucoup et leur trait est hésitant. Les décors sont très inégaux, parfois plutôt vides et d'autres fois remplis d'architectures presque trop imposantes, notamment dans les scènes présentant la ville de Jérusalem. Sur le fond, c'est relativement instructif, mais j'ai trouvé ça aussi en partie édifiant. En effet, quand on assiste ainsi aux tous débuts de la propagation de la religion Chrétienne, il est difficile de ne pas faire le rapprochement avec la diffusion d'idées et de doctrines sectaires. J'étais notamment assez choqué par les passages où les fidèles se doivent de vendre leur maison et leurs biens et donner leur argent à la communauté, et pire encore de voir ''Dieu'' terrasser un couple qui n'avait pas donné tout l'argent récolté par leur vente. Le récit est aussi un peu brouillon et difficile à suivre pour qui ne connait pas les lieux de la Terre Sainte et de ses environs et qui ne connait pas déjà le Nouveau Testament et ses protagonistes. Il n'est nulle part expliqué notamment que le personnage de Saul qu'on suit à un moment est le même homme que celui de Paul qu'on suit plus tard. Et pour finir, les faits racontés et les dialogues sont parfois assez barbants car ils ressemblent trop souvent à des extraits du texte même de la Bible, avec une narration au présent de l'indicatif et des dialogues assez didactiques et manquant de naturel. Sans parler du fait que jamais la BD ne nous dit clairement quel est le message des Apôtres et comment ils convainquent ceux qui les écoutent : si l'on excepte quelques miracles bien pratiques, ils se contentent de dire qu'ils sont là pour annoncer la Bonne Nouvelle et pour dire que c'est bien le fils de Dieu qui est mort et ressuscité. Bref, c'est une lecture légèrement instructive sur comment la religion Chrétienne s'est propagée aux tous débuts de son existence, mais c'est aussi une lecture qui manque de maîtrise et qui est parfois un peu barbante.

11/03/2020 (modifier)