Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Imago Mundi

Note: 2.16/5
(2.16/5 pour 19 avis)

Spécialisé dans la reconstitution en images de synthèse, l'agence Imago Mundi explore les régions les plus inhospitalières de la planète et tente d'en percer les mystères. Elle est animée par le Suédois Harald Haarfager, un aventurier de l'extrême qu'assistent le jeune génie français de la physique Loic Mellionnec et la jeune virtuose anglaise de l'informatique Leia Lewis.


Corbeyran L'Atlantide

A la suite d’un incident technique survenu lors de la pose d’un câble dans les profondeurs de l’Atlantique, une caméra plongée pour déterminer les causes de la panne a détecté une structure qui semble d’origine architecturale. Persuadé qu’il s’agit des ruines d’une cité antique engloutie qui pourrait être l’Atlantide, le patron d’Eurocom, commanditaire de l’opération, a contacté l’agence Imago Mundi. Il est prêt à financer une campagne de fouilles sous-marines. Excités par cette proposition, Harald et ses deux adjoints entreprennent d’organiser une expédition… Un complexe technologique dispendieux est dès lors installé au large des Açores pour sonder les grands fonds. Mais, à bord, des accidents se produisent que ni la nature des lieux, ni la science, ni la technique ne peuvent expliquer. De toute évidence, quelqu’un veut empêcher Imago Mundi de poursuivre sa prospection. Soupçonnée de sabotage, la société pétrolière Greenoil est bientôt mise hors de cause. Le mystère reste donc entier, tout comme celui des formes étrangement géométriques et métalliques dont la sonde a ramené des images Convaincus d’avoir été trompés par l’Eurocom et la Greenoil, Harald, Loïc et Leia décident de mener une enquête. Ils ne vont tarder à comprendre que les deux compagnies se disputent une source de richesses inestimables…

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2003
Statut histoire Série terminée (Une histoire = 2 tomes) 10 tomes parus
Couverture de la série Imago Mundi
Les notes (19)
Cliquez pour lire les avis

01/02/2003 | Thanos
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'ai pas accroché à cette série quoique j'avoue que je m'attendais à pire. Je pensais que j'aillais tellement détester les personnages principaux que la lecture de cette série serait irritante. Ce ne fut pas le cas car les personnages en question m'ont laissé indifférent. Sinon, le dessin est correct, mais il n'a pas de personnalité et ce style me laisse indifférent. Le plus grand défaut vient des scénarios qui ne sont pas illisibles comme je le craignais, mais qui m'ont laissé indifférent. J'ai lu les trois premiers cycles (je n'ai fait que feuilleter les autres cycles) avec aucune passion et à aucun moment je ne suis entré dans les histoires. Les ficelles sont trop grosses et le côté scientifique m'a ennuyé. Du sous-Van Hamme, mais pas le pire dans cette catégorie.

07/05/2012 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Bonne petite série grand public ! Les scénaristes créent des intrigues variées sur une base scientifique dont le souci de plausibilité est louable. Le deuxième cycle offre quelques facilités scénaristique mais les autres évitent de tomber dans ce piège. Les aventures sont musclées, les personnages sont bien typés … et même parfois trop, à tel point que la matheuse du trio se révèle par moments totalement détestable. Les auteurs essayeront (et parviendront partiellement) à gommer ce défaut dans un troisième cycle qui humanise la belle. Maintenant, c’est clair que l’on se retrouve face à des héros plus que parfaits (beaux, forts, intelligents) et il faut accepter ce postulat de départ pour ne pas rapidement attraper des boutons devant ces poseurs. Ne vous attendez pas à de grosses surprises mais j’ai trouvé ces histoires prenantes, inventives dans leurs thèmes et, ma foi, bien divertissantes. Un peu plus d'humour (et surtout d'autodérision) aurait été bienvenu pour le lecteur que je suis mais, bon, on a affaire à des scientifiques sûrs de leurs savoirs (et donc plutôt arrogants), pas à des farfelus. Au niveau du dessin, nous avons droit à un style réaliste assez passe-partout. Le trait de Luc Brahy progresse au fil des tomes mais n’acquière pas vraiment de personnalité. Pour ce genre de série, ce n’est pas un gros problème à mes yeux. Divertissant sans être indispensable. A emprunter plutôt qu’à acheter.

16/08/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Beaucoup d'invraisemblances qui nuisent à la véracité des récits... Un dessin résolument moderne mais froid et distant et parfois tellement incorrect tant il manque de la finesse dans les détails (exemple: page 22 du tome 10 où le corps de notre héroïne gonfle et dégonfle d'une case à l'autre sans autre raison apparente qu'une mauvaise qualité que même un lecteur facile pourrait déceler)... Une bd d'aventure avec des personnages figés, sans réelle consistance et stéréotypés. L'emboîtement des couvertures de chaque diptyque crée un petit tableau sympathique mais c'est pas innovant. De la vraie bd pop-corn avec un zeste de mystère au début pour appâter le lecteur. Il ne se passe finalement pas grand chose à y regarder de près. On a l'impression que l'histoire tourne à vide. Bref, pas de réelles nouveautés entre des explications scientifiques et des phrases bien balancées. J'ai pas réussi à accrocher. Je demeure perplexe devant un rythme de parution qui semble effréné. Cette série marche-t'elle si bien commercialement ? Voilà, une vraie énigme !

27/12/2007 (MAJ le 27/12/2007) (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Je suis assez surpris de voir la note relativement basse de cette série. Certes ce n'est la BD de l'année, mais je suis loin de m'être ennuyé. Le dessin m'a relativement bien plu, le trait est clair et précis. Les couleurs sont assez flash, c'est vrai qu'au final le rendu fait un peu trop informatisé, mais ça ne m'a pas dérangé. Le scénario est pas mal, le concept de cette agence est plutôt originale, il y a une certaine dose d'actions. Je me suis laissé prendre par l'histoire. Bref, une BD qui vaut bien 3/5.

09/04/2006 (MAJ le 16/11/2007) (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Mwoui... Une série policière et technologique qui, si elle se lit avec un certain bonheur, ne m'apporte quand même pas une éventuelle exubérance dans les méninges... Une bonne équipe toutefois, que celle d'Imago Mundi ; et à qui il arrive des tas d'embrouilles. C'est vrai qu'au point de vue scénaristique, Corbeyran tire sur de grosses ficelles... mais je m'y laisse prendre parfois. La série ?... de la grande aventure avec de la technologie ; mais aussi avec de nombreuses références culturo-historiques sur l'endroit où les faits se passent. Qui plus est ?... vous avez remarqué qu'il y a TOUJOURS un méchant et puissant consortium pour mettre des bâtons dans les roues de nos héros !?!... J'indique "pas mal" car cette série m'est distrayante, ne se prend (pas trop) la tête et bénéficie -il faut le mentionner- d'un beau graphisme de Bahy. Allez, bien fait quand même !..

31/01/2007 (modifier)

J'aime bien le concept du diptyque, où les aventures vont toujours par deux tomes publiés ensemble. Le dessin est correct, et l'histoire soulève la curiosité pas son alliance des anciens mythes et des technos modernes. J'aime bien les aventures avec de la technologie. C'est vrai que parfois les rebondissements sont un peu trop téléphonés, et les personnages pas assez attachants.

11/09/2006 (modifier)
Par iannick
Note: 2/5
L'avatar du posteur iannick

Avis pour les tomes 1 & 2 (premier cycle) : En allant acheter cette nouvelle série chez mon libraire préféré, je m'attendais à retrouver l'ambiance imaginaire de Blake et Mortimer et de revivre des grandes aventures... c'est loupé... Après un début réussi : une découverte = un mystère = une énigme à découvrir, l'aventure plonge ensuite vers une banale course-poursuite entre méchants et gentils. Ensuite, l'histoire manque d'originalité et j'ai tourné plusieurs fois des pages sans lire pour pouvoir revenir au cœur de l'intrigue initiale qui m'intéressait vraiment et pour enfin connaître le dénouement final. Une fin justement qui m'a laissé sur ma faim... car **spoiler** l'énigme de l'Atlantide restera toujours une énigme... Dommage car le dessin est bon même si quelques erreurs de découpage (dans les scènes d'action notamment celle de la course-poursuite en voiture) apparaissent. La mise en couleurs m'a semblé bonne et originale avec l'arrière plan flou comme si je regardais un film. En conclusion, j'ai été très déçu de ces deux premiers albums de la série au point de ne pas m'intéresser aux cycles suivants. Personnellement, je serais plus volontiers à relire un Blake et Mortimer qu'un "Imago Mundi"... Note finale : 2/5

22/06/2006 (modifier)
Par ArzaK
Note: 1/5

Imago Mundi ou "quand Corbeyran essaie de faire de Van Hamme, sans y arriver". C'est sans doute le truc le plus éculé et stéréotypé qu'a jamais écrit Corbeyran… Franchement, il nous a habitué à tellement mieux. Pour rêver, j'ai besoin d'autre chose que de héros poseurs qui doivent faire face à de mystérieux ennemis qui leur tirent dessus et tentent de les tuer toutes les trois pages… Comme envergure narrative, on a vu plus subtil, cela ne dépasse pas le niveau d'un Ric Hochet. Ce qui est dommage, c'est que le marché lui donne raison puisque cette série se vend très bien. Mais en tant que scénariste de bd, on peut rêver d'autre chose que de combler le manque temporaire de Largo Winch des milliers des fans de Van Hamme… En plus, le dessin n'est pas terrible du tout… Y'a des gros problèmes de perspectives et les cadrages sont totalement exempts de la moindre subtilité. Faut vraiment être très bon public pour accrocher à cette bd, ce n'est pas mon cas… Quand je lis ce genre de truc, je suis bien content d'être exigeant… Toutes les trucs insipides que je me taperais sinon… PS : Je n'ai lu que les deux premiers tomes... Lecture tellement fastidieuse que je n'ai vraiment pas envie de m'essayer aux quatre autres tomes pour voir si, par miracle, la série gagnerait en maturité et originalité... mais vu les titres et les couvertures, cela me semble peine perdue...

16/05/2005 (modifier)
Par marone
Note: 3/5

Je n'ai lu que le dernier volet (tomes 3 et 4). Eh bien, je l'ai lu d'une traite avec un certain plaisir. Le scénario, bien que très classique, est bien mené (le suspense est présent jusqu'au bout). J'ai apprécié le dessin (dans un style très ligne claire), même si l'expression des personnages paraît parfois figée. Encore une série commerciale me direz-vous? Oui mais ça fait du bien, comme lire de temps en temps un Largo Winch, un Wayne Shelton ou un Bob Morane...

15/04/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Note approximative : 2.5/5 Bah bah... Je ne vais pas trop casser cette série puisque je n'ai pas passé un moment vraiment désagréable à la lire. Ok, c'est purement du "Largo Winch dans le monde de la science et des technologies modernes". Les héros sont totalement insupportables tant ils sont beaux, jeunes, forts, intelligents et arrogants. Ils se balancent sans arrêt des termes pseudo-scientifiques qu'un ingénieur comme moi ne comprend pas mais qui rendent nos petits génies tellement plus "cools". Tout le monde est super riche et côtoie les grands de ce monde. Quand on voit un bateau, c'est un superbe yacht ou alors un paquebot ultra-moderne. Qui oserait se déplacer autrement qu'en porsche décapotable, en jet supersonique ou en bateau digne de James Bond, allons ? Etc etc etc... Bref, la totale de la série américaine à gros budget pour un scénario d'action totalement basique. Et si la série se prenait au sérieux, j'aurais balancé les albums par la fenêtre tellement c'est exactement ce que je déteste dans une BD. Mais quand on réussit à passer le cap de l'arrogance de ces personnages et de leur univers, l'histoire devient potable. A nouveau, ça ressemble à du James Bond, ou une autre série américaine comme on en voit sans arrêt à la télé ces temps-ci : de la haute technologie, un mystère un peu fantastique, du big business, et beaucoup beaucoup d'action. Et malgré une quantité faramineuse de raccourcis scénaristiques et de déjà-vus, je me suis laissé capter par l'histoire. J'ai lu ça comme on regarde un film à la télé : pour se vider l'esprit et avoir sa dose d'action/aventure. Et malgré une fin totalement incohérente et destinée uniquement à fournir un peu plus de suspense et d'action, j'ai donc passé un moment assez plaisant à lire ça. Mais alors par contre, je vois à la fin du tome 2 qu'ils envisagent une suite : je conseille franchement aux auteurs de s'arrêter là car il n'y a vraiment aucun filon à exploiter dans cette série. Après lecture des tomes 3 & 4 : Bon, je viens de lire le second diptyque de cette série. De nouveau, dès le départ, j'ai eu du mal avec la colorisation et l'utilisation d'images informatiques assez moche. J'ai eu également beaucoup de mal une fois de plus avec les deux bellâtres super-intelligents super-forts qui servent de couple de héros à cette série à côté de Harald, ce vieux richard qui joue un peu les père Noël en offrant ses services ultra-modernes gratuitement à ses amours de jeunesse. Mais hormis cela, force m'est d'avouer que la narration et le récit sont suffisamment prenants pour m'avoir permis de lire les 2 tomes sans ennui et avec juste ce qu'il me fallait d'interêt. Bon, par contre, la résolution de l'intrigue de ce diptyque implique sur la moitié du 4e tome des notions scientifiques "à la mode" et franchement bidons qui rabaissent complètement la qualité de ce scénario à mes yeux. Je reste donc sur mon idée que cette série est franchement moyenne, avec des personnages clichés et parfois plus qu'énervants et avec des intrigues de thriller qui cherchent à rester au goût du jour, à suivre l'actualité. Comme le dit Arzak, Corbeyran cherche à faire du Van Hamme et franchement, déjà que j'aime moyennement l'original, là je trouve ça assez dispensable même si assez bien construit.

22/03/2004 (modifier)