Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Le Premier Meurtre (Les Mysteres du Meurtre) (Murder Mysteries)

Note: 3.46/5
(3.46/5 pour 13 avis)

Un meurtre au paradis. Adaptation d'une nouvelle de Gaiman.


Adaptations de romans en BD Anges Auteurs britanniques Dark Horse Comics Los Angeles Neil Gaiman Spiritualité et religion

Un homme rêve dans la chaleur nocturne de Los Angeles. Assis sur un banc, il rencontre un vieil homme. A son allure, on n'aurait jamais deviné que le vieillard assis sur le banc était un ange déchu, depuis des éternités descendu des cieux parmi les hommes pour conter une histoire qui se doit d'être entendue... Une histoire pleine d'anges, de créatures célestes, de jalousie et de meurtre. L'histoire de la création du monde... Une histoire des premiers temps, quand la Terre n'était qu'une idée dans l'esprit divin, quand le péché n'était pas encore connu, une histoire du premier et du plus indicible des crimes perpétrés dans le nouvel Univers façonné par Dieu. Un meurtre au paradis.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2003
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Premier Meurtre (Les Mysteres du Meurtre)

31/01/2003 | ganhima
Modifier


Par Dakhan
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Un scénario mystique de Neil Gaiman pour cette histoire d'un meurtre au paradis illustrant une belle réflexion. J'ai un instant cru ne lire qu'une histoire banale, mais la fin est vraiment surprenante et excellente. On retrouve la préoccupation de Gaiman de l'enfer et du paradis déjà évoquée ailleurs. Pour ce qui est du dessin, il est bon mais sans plus, dans un style très classique. Et si on se laisse guider par le récit, sans s'arrêter aux incongruités inhérentes aux histoires religieuses, on appréciera à coup sûr cette histoire.

18/03/2006 (modifier)
L'avatar du posteur ThePatrick

Assez étrange, cette histoire, de par son thème, bien sûr, mais surtout de par sa construction. L'histoire "centrale", le premier meurtre et l'enquête qui s'ensuit, est finalement assez peu développée et n'a que la façade d'un roman policier. L'enquête en question est très rapidement menée, ne suscite pas de nombreuses réflexions ou pistes sur le crime. Par contre, elle permet de mettre en scène une vision intéressante de la création, et aussi de Dieu, de sa façon de fonctionner, et de l'influence que celle-ci a sur ses créatures (soit les anges en l'occurrence, mais aussi nous par extension directe). Ce que j'ai trouvé plus intéressant, c'est l'histoire qui entoure cette histoire. Même si je n'ai pas compris toutes les motivations du narrateur (l'ami de Tink, dont on ne connaît pas le nom je crois), cette seconde histoire fait résonner la première d'une façon singulièrement adéquate. Un petit mot sur le dessin, aux couleurs un peu flashantes mais plutôt pas mal dans l'ensemble. Je n'ai juste vraiment pas aimé les cases où Raguel "laisse son rôle l'envahir", c'est très caricatural et plutôt loupé. :( Au final je reste un peu mitigé, mais cette lecture a quelque chose d'assez fascinant, surtout pour ma part en ce qui concerne le personnage de Raguel, qui en évoluant nous montre qu'un acte barbare et primaire comme la vengeance (du Seigneur) peut être sublimé pour devenir... à vous de le lire. :)

08/12/2003 (modifier)