L'Arche

Note: 2.78/5
(2.78/5 pour 18 avis)

2040. Un policier soupçonne le consortium Cadillac d'être mêlé à la disparition d'une mystérieuse cargaison. En pleine enquête, il est bientôt pris en chasse par des tueurs.


Anticipation

2040. Un policier soupçonne le consortium Cadillac d'être mêlé à la disparition d'une mystérieuse cargaison. En pleine enquête, il est bientôt pris en chasse par des tueurs. De son côté, un étudiant fait croire à la jeune fille dont il est épris que ces mêmes tueurs le traquent et que Cadillac est à l'origine d'une nouvelle forme de vie, née des milliards de données qui circulent sur Internet. Un mensonge qui prend bientôt forme sous ses yeux...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2003
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série L'Arche
Les notes (18)
Cliquez pour lire les avis

30/01/2003 | Kael
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai lu cette série dans l'édition originale Soleil, et le moins que je puisse dire, c'est que ça ne m'a absolument pas fait vibrer. Tout démarre un peu trop nébuleusement, ça enchaine avec Emilio cet ado geek qui cache bien son jeu, ça embraye ensuite sur du polar en fin de tome 1, avec pas mal d'action, il y a une sorte de complot, bref c'est du polar d'anticipation assez distrayant, mais tout ça n' est pas toujours très clair, je trouve l'ensemble confus, avec des trucs pas expliqués ou si peu, il faut sans cesse deviner, bref ce genre de série sert en général à se débrancher un peu le cerveau, et là j'ai l'impression que ça enfume le lecteur basique qui comme moi n'est pas très fan de ce genre d'univers. En fait, je crois tout simplement que je ne suis pas le public visé. En plus, l'amourette entre Asia et Pod semble assez superflue dans ce contexte futuriste pas trop mal élaboré et parfois inventif, mais sans plus, il n'y a pas l'étincelle qui place cette Bd dans les indispensables. Il y a aussi le consortium Cadillac, j'ai un peu de mal avec ce nom qui me rappelle trop une marque de voitures et une petite ville de Gironde proche de chez moi (Spooky comprendra). Seul le dessin m'a plu, c'est un graphisme agréable et lisse qui ressemble ici un peu à celui de Félix Meynet ; Maillié fera de nets progrès sur Le Grand Mort, mais j'aime bien ce style graphique doux à l'oeil. Rien d'autre à signaler, je ne me suis pas ennuyé, mais tout ça n'est pas pour moi...

31/03/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une série de science-fiction qui ne révolutionne pas le genre, mais qui reste agréable à lire. La narration est fluide, le scénario contient des bonnes surprises et les personnages sont un peu attachants. Le public ciblé semble être celui des garçons adolescents et j'ai un peu l'impression que l'ado puceau et loser était là principalement pour que les lecteurs s'identifient à lui. Sinon, il y a tout de même deux-trois trucs que je n'ai pas aimés. Le dessin est bon, mais il manque un peu de personnalité à mon goût. Les scènes un peu plus sexy ne m'ont pas émoustillé car le dessinateur n'a pas réussi à rendre les filles craquantes à mes yeux. De plus, j'aimais bien les révélations dans le tome 3 car elles chamboulaient l'histoire, mais après il y a encore d'autres révélations et je trouvais que ça devenait trop gros. Malgré ces défauts, j'ai eu un plaisir à lire cette série divertissante, mais je conseille l'emprunt à la bibliothèque comme je l'ai fait parce que je ne vois pas trop pourquoi j'aurais envie de relire cette série.

23/03/2012 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Une petite série agréable à suivre dans un univers futuriste original mais pas trop. Elle pèche un peu par excès de fausses pistes, dont découle un côté confus dans la narration. Par contre, j’ai trouvé les personnages bien typés (à la limite du stéréotype, c’est vrai) et attachants. Le dessin semi-réaliste est de bonne facture mais sans être exceptionnel. Il manque un peu de netteté et de précision. La colorisation est de type standard. L'esprit général de la série est plutôt adapté aux adolescents et le lecteur adulte risque de ne pas trouver son compte devant ce peu subtil humour. Un bon emprunt de bibliothèque. L’achat peut se justifier pourvu que vous soyez grand fan du genre, mais devant la profusion de séries du même type, je pense qu’il y a des achats plus prioritaires.

05/10/2011 (modifier)
Par pol
Note: 4/5
L'avatar du posteur pol

Vent d'Ouest a la bonne idée de réédité cette série initialement parue chez Soleil. Plus qu'une réédition c'est une nouvelle vie qui est offerte à la série. Nouvelles couvertures évidement, mais surtout dessins retravaillés par Vincent Malié et nouvelles couleurs. Cette histoire d'anticipation est rythmée et bien construite. Plusieurs personnages principaux assez différents les uns des autres. Entre le flic, la blonde sexy et surtout le petit étudiant boutonneux le panel est varié. Deux histoires qui se croisent avec chacune leurs mystères. Les deux sont au service de l'intrigue principale et chacune donne envie de connaitre la suite avec le même intérêt. Et enfin, évidement, une bonne dose de complots et autre contre pieds sont au menu. Une série prenante comme je les aime. 23/11/2011 Après lectures des 3 tomes : Après le début prometteur évoqué ci dessus, l'intrigue garde le même rythme plaisant. Le ton est léger, cela ne se prend pas au sérieux. Le petit génie qui essaye de tirer partie de chaque situation pour séduire Alice... c'est rigolo et ça ne nuit en rien à la qualité de l'histoire qui reste prenante jusqu'à la fin. Et que dire de ce final ? Le dénouement est simplement excellent. Les révélations finales sont une superbe idée, c'est original, bien amené et inattendu. Quelle bonne série !

09/09/2011 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

L'arche aurait pu être une bd agréable qui possédait d'ailleurs certains atouts pour me plaire. On entre dans un monde à mi-chemin entre Blade Runner et Le Cinquième élément pour le décors notamment. Bref, c'est un univers à priori intéressant. Puis, on va se rendre compte que le traitement est fort banal malgré des rebondissements qui ne tromperont pas le lecteur un peu plus aguerri. Le premier tome qui est pratiquement séparé en deux histoires m'a tout de suite déçu. Je n'avais vraiment pas envie de suivre les aventures d'un ado boutonneux. Et puis, on a du mal à faire le lien. Cela tombe presque comme un cheveu sur une soupe ! Il manque véritablement le piquant qui fait qu'on a l'envie de suivre les destinées des personnages. C'est tellement superficiel bien que situé dans un monde cybernétique. J'ai senti également une absence totale de créativité ce qui est un comble pour de la science-fiction. On est à des années lumières du Cycle de Cyann de Bourgeon par exemple. On pourra passer son chemin car il y a d'autres séries qui valent lecture avant celle-ci.

09/03/2010 (modifier)
Par Duncan
Note: 2/5

Mais que c'est banal ! C'est du gros cliché SF façon Cyberpunk, uniquement fait pour les ados fans du genre et pas trop critique sur la qualité du scénario. Des beaux dessins et ça ne fait pas tout la preuve ici. Le T2 est un petit peu mieux... Bof ! J'ai pas voulu perdre mon temps en lisant le T3.

01/12/2008 (modifier)
Par Johann
Note: 3/5

Quand on lit le synopsis, on pourrait croire que l'histoire tourne autour d'Emilio, un adolescent boutonneux qui ne pense qu'à se déniaiser. Mais la trame de l'histoire est un peu plus complexe. Et à chaque fois qu'on pense avoir deviné la fin, l'intrigue se maintient par de petits rebondissements tout simples. Bref, même si ce n'est pas le thriller du siècle, c'est une histoire à lire si l'on veut passer un bon moment. En plus, il n'y a que 3 tomes.

02/04/2008 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture des trois tomes. Le bilan est correct : la lecture fut plaisante. Le scénario est assez classique mais bien fait, l'histoire évolue linéairement. J'ai eu l'impression à certains moments que cette série s'adressait à un lectorat assez jeune tant elle est accessible et sans surprises. Le dessin est correct, Mallié a fait des progrès depuis dans la série Le Grand Mort. Loin d'être une série exceptionnelle, "L'Arche" offre au lecteur une histoire complète de bon niveau.

22/12/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Une série SF assez classique, je dirais. Elle reprend pas mal de poncifs du genre Cyberpunk : une méga-corporation qui est aussi puissante qu'une nation riche, des hackers, des implants cybernétiques, des entités cyber vivantes créées par le Net, des policiers en bagnole volante façon BladeRunner, et bien sûr de gros secrets politico-commerciaux et autres magouilles véreuses. On est en pays conquis quand on découvre cette BD. Pourtant tous ces éléments sont associés de façon assez complexe et originale. Les personnages eux aussi sont assez classiques mais relativement attachants. Le scénario parfois un peu facile mais pas désagréable. Le dessin est un peu fade mais tout à fait correct. Bref, ça se lit bien. Après avoir lu l'intégrale de la série : Je reste sur un avis strictement similaire à ce que j'écris ci-dessus. Je remarque juste trois choses : - à quel point l'auteur s'amuse à jouer l'intrigue dans l'intrigue dans l'intrigue dans le dernier tome, alignant révélation fracassante après révélation fracassante et bouleversant la donne presque toutes les 5 ou 10 pages dans la fin de cette série. Amusant, assez prenant mais un peu artificiel quand même. - que la BD semble un peu trop s'adresser à un lectorat d'adolescent à de nombreux moments, notamment avec la naïveté de son intrigue et les nombreuses facilités scénaristiques, mais aussi et surtout avec les pitreries de puceau d'Emilio et la tentative de mettre le plus souvent les filles en tenue sexy - même au bout de 3 tomes, le dessin présente encore pas mal de d'imperfections notamment au niveau de l'anatomie des personnages et pour revenir à ce que je dis juste au dessus, même quand les filles sont en tenue sexy, elles sont plutôt moches de corps.

17/01/2005 (modifier)
Par manu
Note: 4/5

Mon avis, après le premier tome, était plutôt mitigé : le décor était posé mais l'histoire n'avait pas réellement débuté... Par contre, ce deuxième tome lance l'intrigue d'une manière fort agréable. Le lien entre les deux personnages principaux est établi et de nombreuses révélations sont faites. Pas de temps mort dans un scénario qui m'a beaucoup plu. Les dessins restent très aboutis et des petites touches d'humour ponctuent ce tome. Bref, une série de science fiction qui mériterait d'être connue !

03/11/2003 (modifier)