Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Quand souffle le vent (Briggs) (When the Wind Blows)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

C'est l'histoire d'un gentil petit couple de retraités.


Auteurs britanniques Raymond Briggs

Des gens simples profitant de leurs vieux jours dans un petit cottage de la campagne anglaise. Leur petit nid est un peu isolé, mais ils sont heureux. Tout serait parfait si, au loin, il n'y avait cette menace d'une guerre mondiale. Ils ne comprennent pas grand chose à ce qui se trame au dessus de leurs têtes. Mais ils ne vont pas se laisser abattre pour autant ! Heureusement, le gouvernement a pris les choses en main. Il a édité une brochure que monsieur Bloggs, en bon citoyen, s'est empressé d'aller chercher à la bibliothèque municipale. Cette brochure détaille tout ce qu'il faut savoir pour faire face à une attaque nucléaire. Comment créer un abri. Comment l'aménager. Comment organiser la survie dans les 14 jours suivant l'attaque. Ils se lancent donc dans les préparatifs, un peu inquiets. Mais aussi animés par une étrange excitation devant ce qui perturbe leur routine. C'est bien beau de peindre les fenêtres en blanc pour repousser la chaleur dégagée par une bombe nucléaire. Mais il ne faut quand même pas tâcher les rideaux. Texte : http://labdmemmerde.blogspot.com/2016/04/quand-souffle-le-vent-de-raymond-briggs.html

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 1983
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Quand souffle le vent (Briggs)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

22/01/2020 | Alix
Modifier


Par Alix
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Alix

Une oeuvre moins connue de Briggs (Ethel & Ernest, Le Bonhomme de neige), particulièrement en France où elle ne fut publiée qu’une fois en 1983 par les éditions Garnier. L’histoire est pourtant intéressante, et nous ramène à la menace nucléaire de la guerre froide (année de publication oblige). Dans la première partie le lecteur suit les préparatifs d’un vieux couple en vue d’un bombardement nucléaire prochain… Le ton est hilarant. Les personnages ne sont clairement pas très malins, et tentent tant bien que mal d’appliquer les conseils officiels, sans vraiment comprendre ou réaliser les enjeux (construit un abri, certes, mais il ne faudrait pas rayer la peinture ou salir les coussins). La VO (que j’ai lue) retranscrit ce manque d’éducation dans le texte, avec des fautes d’orthographes volontaires. La deuxième partie prend place après le bombardement, et le ton devient beaucoup plus sombre… les protagonistes continuent de faire preuve d’une bêtise consternante, mais la tournure que prend le récit ne fait plus rire du tout… une œuvre beaucoup plus adulte que ce que fait généralement cet auteur. J’ai eu un peu de mal à rentrer dans cette histoire, la faute notamment à ce choix narratif qui consiste à « caser » 20-25 petites cases par planche, ce qui je trouve rend la lecture pénible (à moins que cela soit volontaire pour retranscrire le sentiment d’enfermement ?). Mais j’ai fini par me laisser emporter par l’histoire, et j’en suis ressorti assez marqué. J’ai lu l’album hier, et j’y repense toujours beaucoup. Un album que je vous recommande, si vous arrivez à dénicher la VF.

22/01/2020 (modifier)