Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Une nuit avec Lovecraft

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Une jeune femme du vingt et unième siècle remonte le temps et passe une nuit à discuter avec le maître de la littérature fantastique.


L'horreur en bande dessinée Lovecraft Rodolphe Voyages dans le temps

Demain, nos jeux seront peut-être dangereux ! Pour s'être perdue dans un parcours de « D-Time », Mary, étudiante en littérature, se retrouve soudainement projetée dans la ville de Providence des années trente. Une occasion inespérée de rencontrer son idole, le maître du fantastique, H.P. Lovecraft et de sillonner à ses côtés l'antique cité, parmi goules et fantômes. Intrigués l'un par l'autre, Mary et Lovecraft débutent une promenade littéraire nocturne. La vieille ville de Providence s'anime au gré des confidences et des récits fantastiques qu'ils se racontent. Le terrifiant Chat Noir de Poe répond aux Mystères des Profondeurs de H. P. L. Cauchemar halluciné ou rêve merveilleux ? Texte : Editeur.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2018
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Une nuit avec Lovecraft
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

13/01/2020 | Alix
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Voyager dans le temps pour rencontrer une célébrité ou un auteur que l'on apprécie, lui montrer comme on apprécie son oeuvre et lui apprendre éventuellement des choses du futur, c'est un phantasme que je partage avec l'auteur. Je me souviens avoir grandement apprécié une lecture de jeunesse, un tome des Conquérants de l'Impossible de Philippe Ebly, où les héros voyageaient dans le temps et séjournaient un moment avec Leonard de Vinci. Et comme l'héroïne de ce récit, et probablement son auteur lui-même, je suis un grand admirateur de l'oeuvre de Lovecraft. Aussi cette idée de se retrouver à pouvoir discuter avec lui et parler de ses œuvres et de ce qu'elles évoquent est très enthousiasmante. L'héroïne écrit une thèse sur le maître de Providence, elle connait donc parfaitement tant sa biographie que sa bibliographie. Aussi quand elle se retrouve projetée dans cette ville en 1935, elle sait où chercher la demeure et comment aborder le fameux écrivain. S'ensuit une longue discussion qui durera toute une nuit où les deux personnages parcourront la ville à pied et évoqueront les œuvres et les idées de Lovecraft. Au cours de ce périple seront notamment évoquées et brièvement racontées les histoires du Chat Noir d'Edgar Poe, du Cauchemar d'Innsmouth et de la dernière partie de l'Affaire Charles Dexter Ward, avec une mise en image assez réjouissante pour cette dernière. Seront aussi abordés des sujets moins plaisants tels que les opinions racistes de Lovecraft dans une discussion au ton plus acerbe entre les personnages. Le dessin de Philippe Marcelé est un noir et blanc assez sombre. Le trait est très charbonneux et les ombrages s'apparentent à des crayonnés d'aspect un peu brouillon. Beaucoup de cases donnent aussi l'impression d'être décalquées sur des photos ou des gravures d'époque tant et si bien que les décors sont certes beaux et détaillés, mais les images manquent de vie et les visages des personnages sont de moins bonne qualité. Heureusement, l'ambiance qui se dégage des planches se marie bien avec l'atmosphère de l'oeuvre de Poe et de Lovecraft et la beauté des décors me suffit à apprécier l'aspect visuel de cette BD. C'est une lecture sympathique mais qui ne parlera probablement qu'aux connaisseurs et amateurs de Lovecraft. Et même eux, dont je fais partie, pourront être un peu frustrés par la linéarité du récit qui finalement peut se résumer en une simple nuit de discussion entre deux personnes sans qu'il se passe vraiment quoi que ce soit d'autre et sans que l'intrigue prenne pour de bon son envol.

31/01/2020 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Alix

Je n’ai jamais lu d’histoires de Lovecraft, mais j’avais déjà beaucoup aimé Markheim de Rodolphe et Marcelé (toujours chez Mosquito)… je me suis donc intéressé à cette nouvelle collaboration datant de 2018… et nouveau coup de cœur ! Mary et ses amis jouent à un jeu virtuel où l’on choisit une époque que l’on souhaiterait visiter… étudiante en littérature et grosse passionnée de H.P. Lovecraft, elle choisit la ville de Providence dans les années 30, en espérant y rencontrer son idole… Souhait réalisé, puisque elle s’y retrouve transportée (rêve ? voyage dans le temps ? peu importe finalement) et finit par se promener de nuit avec lui… ils parleront de la vie de Lovecraft, de son travail, de sa famille etc. Se faisant, ils visitent divers lieux lugubres et mystérieux, mais aussi certaines nouvelles de l’auteur, dont des extraits viennent s’intercaler dans le récit. Le dessin sombre et charbonneux de Philippe Marcelé est superbe, et participe grandement à l’ambiance mystérieuse et terrifiante de cette promenade nocturne… je trouve les illustrations des extraits de nouvelles de Lovecraft particulièrement réussies. J’ai englouti d’une traite les 80 pages de cet album, qui m’a donné envie de découvrir l’œuvre de H.P. Lovecraft… un coup de cœur !

13/01/2020 (modifier)