Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Museum - Killing in the rain (Museum - The serial killer is laughing in the rain)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Un jeu macabre entre un inspecteur et un serial killer... Une affaire de meurtres en série d'une violence sans précédent...


Kodansha Les coups de coeur des internautes Seinen Serial killers

Le corps d’une femme est retrouvé dans un état horrible : d’après le légiste, elle était encore vivante lorsque des chiens affamés l’ont dévorée. Du fait de la violence du meurtre, la jeune femme est difficilement identifiable. En revanche, un des chiens vomit un bout de papier sur lequel est inscrite l’énigmatique phrase « la sanction de la pâtée pour chien ». Alors que la première brigade criminelle est en pleine incompréhension, ailleurs en ville, un homme de 28 ans vit reclus au crochet de sa mère. Celle-ci s’absente pour faire les courses. Soudain, un livreur sonne à la porte. Le jeune homme ne compte pas répondre et s’agace face à l’insistance du livreur. Il se met ensuite à paniquer quand celui-ci crochète la serrure...

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Avril 2017
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Museum - Killing in the rain
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

05/01/2020 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 4/5 Coups de coeur du moment
L'avatar du posteur Erik

Enfin, le manga presque parfait. Il me faut lire plus de 800 titres de mangas différents pour tomber sur la perle rare. Comme dit, il ne faut jamais désespérer. La réalité est que l'on peut perdre patience car il s'agit de trouver LE manga parmi la diversité et la médiocrité. « Muséum » est un thriller du même acabit que le film Seven qui avait tant marqué les années 90 avec Brad Pitt, Morgan Freeman et surtout Kevin Spacey plus terrifiant que jamais. D'emblée, on entre dans une enquête à frisson avec d'horribles meurtres qui sont perpétrés avec une violence absolue. L'atmosphère devient vite pesante avec cette pluie qui n'arrête pas de tomber. Crazy Frog (un tueur à masque de grenouille) traîne dans les rues pour achever son œuvre malsaine. Âmes sensibles, s'abstenir. Le graphisme est impeccable : c'est une vraie claque visuelle. La réalisation du mangaka Tomoé Ryôsuke semble maîtrisée du tout au tout même si on ne s'en aperçoit pas forcément à la lecture du premier tome. Le méchant est charismatique dans sa folie. Le final sera aussi cruel que dérangeant. Bref, c'est très efficace mais comme dit, c'est du déjà-vu. Un manga sombre et captivant qui frise le chef d’œuvre en matière de polar. En conclusion, « Muséum » est un thriller que je vous conseille absolument. Il s'agit d'un des meilleurs mangas qui existent sur le marché. A noter qu'il existe une réédition spéciale en grand format et en deux volumes de ce manga. Je l'ai acquise après avoir lu la version classique composée de trois tomes. Cela apporte un plus dans la mesure où cela met en valeur l'excellent graphisme. Par ailleurs, on aura même droit à un bonus spécial tout à la fin avec le préquel de cette terrifiante histoire en une vingtaine de pages. On tient là l'un des plus grands polars de toutes ces dernières années.

05/01/2020 (MAJ le 11/01/2020) (modifier)