Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Une famille en guerre

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Après L’Île des Justes, Stéphane Piatzszek et Espé nous racontent une nouvelle fois l’héroïsme ordinaire des françaises et des français pris dans la tourmente de la guerre sous l’Occupation. Une saga familiale au souffle romanesque et salutaire.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Grand Est

L’identité peut être une fierté... ou un crime. Mulhouse, de nos jours. Un jeune cadre dynamique accro aux substances pour tenir le rythme, décide de passer une semaine en cure dans une clinique de repos. Un soir, il fait la rencontre de son voisin de chambrée, M. Engel, fils d’un important vigneron de la région de Colmar. Après lui avoir fait goûter un délicieux Riesling, celui-ci lui raconte l’histoire de sa famille, dans l’Alsace de 1940... La région intégrait alors le IIIeReich après la victoire éclair des Nazis, et après avoir été successivement allemande puis française. Entre les arrestations, les interdictions, l’assimilation aux coutumes nazies et le début de la chasse aux Juifs par la gestapo, les tensions identitaires refaisaient surface dans une région déjà constamment tiraillée entre les deux cultures. L’histoire des Engel était celle, tragique, d’une famille comme les autres dans une région pas tout à fait comme les autres. D’une famille en guerre. Contre l’histoire, contre elle-même. Texte:L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Mai 2019
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins de 2 ans
Couverture de la série Une famille en guerre
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

12/12/2019 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une autre saga familiale qui se passe durant la seconde guerre mondiale. On retrouve les codes du genre: la vie de la famille est bouleversée lorsque les nazis débarquent. Certains essaient du mieux qu'ils peuvent de rester fidèles à leur idéaux sans s'attirer des ennuis alors que d'autres vont mal tourner, notamment le jeune garçon de la famille qui va se radicaliser à cause de l'influence d'une de ses professeurs. Le truc original est que ça se passe en Alsace, une région différente du reste de la France à cause de son histoire. On va donc avoir droit à des personnages qui ont tous des manières différentes de définir leurs identités (français, allemand ou alsacien). Les notes historiques sont intéressantes, je ne savais pas qu'il y avait eu un mouvement autonomiste en Alsace. Pour l'instant, c'est plaisant à lire sans être captivant ou exceptionnel. Le premier tome pose les bases de la série et présente bien les différents personnages. L'histoire se passe aussi dans le présent vu que le jeune garçon dont j'ai parlé plus haut dans mon avis et maintenant un petit vieux qui raconte tout à un jeune homme et le cliffhanger final m'a donné envie de lire la suite. Le dessin est correct. En gros, c'est à lire du moment qu'on accroche au genre.

12/12/2019 (modifier)