Wunderwaffen Missions secrètes

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Cette nouvelle série constituée de récits complets explore le monde uchronique de Wunderwaffen aux côtés du Korvettenkapitän Richard Wolfart, enquêteur spécialisé dans les dossiers à problèmes de la Kriegsmarine.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Les Uchronies Nouveautés BD, comics et manga

Pourquoi et comment un croiseur sous-marin allemand disparu juste avant l’Armistice de 1918 au large des côtes américaines a réapparu soudainement en 1945, déserté par son équipage et en état de marche. Il va vite apparaître que ce sous-marin ne se trouvait pas par hasard dans cette zone qui ne s’appelait pas encore « Le Triangle des Bermudes » ?

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Septembre 2019
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série Wunderwaffen Missions secrètes
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

06/10/2019 | pol
Modifier


Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Cette série est constituée d'aventures parallèles à la série principale Wunderwaffen qu'il n'est pas nécessaire d'avoir lue pour s'attaquer à ces missions secrètes. Le tome inaugural nous parle de la disparition plus que mystérieuse d'un sous marin en 1918.... et de sa réapparition soudaine en 1945. Cette idée est originale et habilement mise en situation. Le récit est construit plutôt efficacement et je trouve qu'on a très envie de savoir ce qui se cache derrière cette disparition. L'enquête pour comprendre les évènements est intéressante et plutôt captivante. Par contre il y a quelques défauts un peu gênants. En premier lieu, la multitude de termes allemands dans les dialogues qui font soit référence à des explications en bas de page, soit à des grades militaires dont on ne comprend ni la hiérarchie, ni la nécessité de s'appeler ainsi en permanence. Historiquement, c'est sans doute comme ça que les militaires allemands se parlaient en 1945, mais la compréhension et la facilité de lecture s'en trouvent quand même pénalisées. Ensuite le dessin est un peu passe partout, et on ne reconnait pas toujours qui se cache sous tel ou tel uniforme. Et enfin, la conclusion de ce premier tome qui ne termine pas vraiment l'histoire alors que l'éditeur nous annonce des récits indépendants. Au final un verdict un peu mitigé, malgré une intrigue avec du potentiel.

06/10/2019 (modifier)