Poil de carotte

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Poil de Carotte est un enfant qui souffre le martyr à cause d’une mère tyrannique.


Adaptations de romans en BD La BD au féminin Les Roux !

Chez les Lepic, François est le garçon à tout faire et sa mère ne cesse de le brimer. Sa famille le surnomme « Poil de Carotte » à cause de ses cheveux roux et de ses tâches de rousseur. Un soir, la mère lui demande notamment d’aller fermer la cabane aux poules. Mais le garçon est effrayé : partir seul en pleine nuit, c’est sacrément dangereux ! Il propose à sa mère de demander à son grand frère Félix ou bien à sa sœur Ernestine qui auront certainement moins peur que lui. Cependant, la marâtre est catégorique : c’est lui qui doit y aller car, avec son cœur dur et sa tête vide, il ne sentira pas la peur, selon elle. En marchant dans le jardin au milieu de l’obscurité, Poil de Carotte se donne du courage comme il le peut. Il ne cesse de se répéter qu’il n’a pas à avoir peur. Finalement, il parvient à fermer la porte et se sent fier de lui. Il triomphe et montre à sa maman qu’il ne craint rien. Avec un regard cruel, elle acquiesce en disant qu’il ira donc fermer à chaque fois la porte du poulailler ! François se réveille en sursaut : tout cela n’était qu’un mauvais cauchemar. Les vacances approchent et l’angoisse de Poil de Carotte grandit. Le directeur de la pension tente de comprendre pourquoi l’élève se sent mal à cette période. Il ne peut comprendre qu’il souffre à l’idée de retrouver sa mère…

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Février 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Poil de carotte
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

29/09/2019 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Poil de carotte est un célébre récit de Jules Renard qui a été publié en 1894 et qui conserve toute sa force. Pour autant, son histoire s'est un peu perdue au milieu de tant d'autres. Il est bon parfois de se rappeler ses classiques et revenir aux fondamentaux. Cette adaptation pourra plaire aussi bien aux grands qu'aux petits. Il est vrai que c'est une histoire bien triste de différence familiale faite par une mère de famille par rapport à un enfant qui n'a le tort que la couleur de ses cheveux. C'est une série d'épreuves qui attend François Lepic surnommé Poil de carotte. Il devra faire preuve de beaucoup de sagesse pour vaincre toute cette humiliation que lui fait subir sa triste mère. Il est dommage que la fin soit si expéditive. Au niveau du graphisme, c'est plutôt bien travaillé et agréable à la lecture.

29/09/2019 (modifier)