Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Magus of the Library

Note: 3.4/5
(3.4/5 pour 5 avis)

Protéger les livres, c’est protéger le monde !


Kodansha Les coups de coeur des internautes Seinen

“Le livre. Une source de savoir, une accumulation de signes chargés de sens, un précieux héritage qui relie passé et futur. C’est un mage qui me l’a dit un jour : protéger les livres, c’est tout simplement… protéger le monde !” Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ? (texte : Ki-oon)

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Mars 2019
Statut histoire Série en cours (4 tomes sortis au Japon, série en cours) 4 tomes parus
Dernière parution : Moins de 2 ans
Couverture de la série Magus of the Library

22/03/2019 | Spooky
Modifier


Par GetLoms
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur GetLoms

Bon par où commencer, déjà le dessin qui est de loin très bien travaillé. Entre les panoramas que l'auteur met à de multiples reprises et la couverture superbe qui donne envie au moindre coup d'œil de lire le tome. On a le droit à chaque tome à une belle couverture ainsi qu'un dos de livre également bien travaillé. Outre les panoramas on a également des cases souvent remplies de détails qui donnent de la vie à l'œuvre. Dans le tome 2, au lieu d'avoir une présentation de personnage on a en 1 page, une grande case qui nous montre les différentes étapes du voyage, sans trop allonger les tomes pour ajouter du contenu qui pourrait être rébarbatif si c'était simplement à la suite de l'histoire. Des personnages peut-être trop stéréotypés pour certains, mais qui cependant donnent de l'attachement aux personnages et qui nous permettent de bien les différencier. Magus of the Library parle selon moi de racisme et d'acceptation de chacun, ainsi que de s'accepter également. Valeur importante qui permet d'avancer sans se soucier des différences de chacun. Ce manga, je pense, pourrait faire peur à certains dû à des moments avec pas mal de bulles. Mais à d'autres moments sans dialogue simplement des paysages à admirer. Histoire qui n'est pas forcément novatrice, un petit garçon qui est persécuté par tout son village sauf 2 personnes, mais qui finit par se faire accepter par chacun en démontrant ses forces et sa passion. Il rêve de devenir un Kahunas, donc comme plein d'autres mangas à succès il part pour passer le concours. Donc pas forcément novateur cependant l'association de magie, de livre, d'Asie Centrale avec un dessin parfait et une histoire typique Nekketsu donne pour moi un manga qui je l'espère perdurera et qui continuera de me faire rire et vibrer pendant longtemps. Ce n'est pas l'œuvre que je préfère pour le moment, mais elle rentre facilement dans mon top. Histoire qui plaira à un public qui aime des mangas très shonen. Car il en suit les codes.

05/01/2022 (modifier)
Par gruizzli
Note: 2/5
L'avatar du posteur gruizzli

J'ai fini les trois volumes que l'on m'a prêtés, et je dois reconnaitre que je pense arrêter ma lecture à ceux-ci. "Magus of the Library" est un manga qui est beaucoup trop stéréotypé dans son ensemble pour moi. J'ai une passion pour le livre et les bibliothèques, mais cette fois-ci ce fut un peu de trop. Le manga a de très bon atouts, notamment son dessin plutôt détaillé dans les costumes et les décors, donnant une saveur très réelle à l'ensemble, et n'hésitant pas à accentuer les cadres, les décors et les cases. On navigue dans un dessin qui sait se faire très joli. L'ennui, c'est que le format manga est, du coup, trop petit à mon goût pour pleinement apprécier les pages. Mais j'ai eu du mal à accrocher au scénario, trop verbeux et très dense, qui suit malheureusement toutes les étapes d'un Nekketsu, canevas typique du manga qui est, à mon sens, surexploité dans le genre. Et là, le bât blesse selon moi. La narration ne m'a offert aucune surprise, j'étais fatigué plutôt qu'enthousiaste aux grands discours du héros sur ses motivations toujours plus fortes au contact de l'adversité ... Et même en aimant le livre, je n'en fais pas un objet de culte à ce point. La nuance est absente dans le récit, trop stéréotypé dans son développement pour m'intéresser. Je pense que cette lecture est faite après trop d'autres lectures du genre, et ce type de narration me pèse aujourd'hui. Trop prévisibles sur bien des points, hélas. Mais c'est dommage, le récit comporte plusieurs bonnes idées et l'intérêt d'un univers de fantasy développé est présent tout au long de la lecture, l'auteur faisant explicitement référence à des évènements réels (abolition de l'esclavage, racisme, guerres civiles ...) mais j'ai eu du mal avec tout le côté magie et ennemi qui veut détruire le monde. D'autre part, le côté naïf du héros m'a agacé et les péripéties "comme par hasard" m'ont déjà lassé au bout de trois tomes. C'est donc une lecture qui ne m'a que tièdement intéressé et qui ne me donne pas envie de lire la suite. Je rendrai les bouquins sans avoir envie de connaitre le dénouement de cette histoire, et tant pis !

10/02/2021 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Magus of the Library se déroule dans un univers de light fantasy, se caractérisant par quelques races très proches des humains, juste quelques oreilles d'elfe pour certains dont le héros, une taille légèrement réduite et des ailes de fées pour d'autres ou encore des oreilles de chats pour d'autres. Il y a aussi une part de magie et de créatures fantastiques, mais elle reste très discrète en ce début de série. Car pour le reste, le cadre est très inspiré de l'Asie Centrale, autant pour le physique et les coutumes des diverses peuplades, que pour les architectures, les décors et les costumes, sans parler de l'écriture arabe sur les livres qui sont au cœur du thème de la série. Il s'agit de mettre en scène un monde où une grande bibliothèque centrale, créée par un archimage il y a très longtemps, a pour charge de protéger et diffuser les livres pour que toute la population ait la possibilité de les lire, de s'instruire et d'apprendre ainsi du passé de leur monde. Le héros, ayant été impressionné par quatre gardiennes des livres qu'il a rencontrées durant sa jeunesse et tout au long du premier tome, est bien décidé à devenir lui aussi un gardien bibliothécaire et à réussir le concours de la grande bibliothèque. C'est lé périple vers celle-ci puis le concours en question qui occupent les deuxième et troisième tomes de la série, les derniers actuellement parus. D'emblée, j'ai été séduit par le dessin extrêmement beau et soigné. Ce décor inspiré de l'Asie Centrale ainsi que les costumes et bijoux très travaillés m'ont fortement fait penser à Bride Stories ce qui est un gage de qualité à mes yeux. Je suis impressionné par le soucis du détail et le temps probablement passé au dessin de chaque planche, ce qui tranche avec certains mangas où la rapidité de parution et l'épure du trait dominent. C'est vraiment très beau. Pour autant, la série ne mise pas tout sur le seul dessin : le scénario est également très bon. Il reprend quelques éléments de base des shonen nekketsu avec un jeune orphelin malheureux mais passionné qui va se trouver un objectif de vie et tout faire pour y arriver, passant le très difficile concours pour intégrer une prestigieuse académie puis faisant ensuite très probablement la preuve de ses multiples talents pour grimper les échelons et défendre ses belles valeurs. Les valeurs en question sortent assez de l'ordinaire car il s'agit véritablement de la préservation et de la transmission du savoir, par le biais de la protection, de la recherche et de la restauration de livres et de textes anciens ou moins anciens. Ce manga élève le rôle de bibliothécaire au rang d'apôtre de la connaissance, membres d'une caste au service du Bien et respectés dans le monde entier. Chaque album est très dense. Il s'y passe beaucoup de choses et on en a vraiment pour son argent. Les intrigues sont racontées avec beaucoup de finesse et elle distille une bonne part d'intelligence et de sagesse. Que ceux qui craignent un scénario trop bavard et ennuyeux se rassurent, il y a aussi une part d'action car certains grimoires renferment des pouvoirs magiques que les gardiens doivent affronter, et que certaines villes abritent des brigands et des voleurs que le héros sait combattre grâce à sa puissance physique exceptionnelle issue de ses origines de sang-mêlé. Les personnages sont plutôt variés et assez bons, et les intrigues se résolvent souvent par des solutions assez subtiles. Et puis comme toujours dans les manga de type nekketsu, le concours d'entrée dans l'école des bibliothécaire est sujet à une intrigue qui captive facilement le lecteur et lui donne clairement envie de lire la suite. C'est sans conteste un manga dont je guetterai et lirai la suite dès que j'en aurai l'occasion.

16/12/2019 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une véritable odyssée pour l'aventure. J'ai beaucoup aimé le dynamisme des cases car les enchaînements sont parfaitement lisibles sans problème d'interprétation. J'ai également aimé les décors que cela soit le désert ou le bateau pirate dans ce monde lointain. C'est vraiment magnifique. J'ai été assez sensible à la beauté du dessin. Il est question d'un livre qui est un précieux héritage qui relie le passé et le futur. Bref, une source de savoir. Protéger le monde, c'est protéger les livres. Voilà pour l'idée centrale de ce manga qui est une ôde à la lecture. Les bibliothécaires vont adorer ! On s'attachera vite à notre héros, un petit garçon repoussé injustement pour sa pauvreté et son physique. Néanmoins, c'est un gamin passionné et plein de surprises. La lecture a été fort agréable car c'est réussi aussi bien sur la forme que sur le fond. Je mets 3 étoiles mais en étant susceptible de remonter ma note en fonction de la suite.

08/09/2019 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Ah tiens, une nouvelle série légèrement teintée de fantasy, qui nous propose une ode à la lecture, au travers de la quête d'un jeune garçon d'une ville mythique, consacrée aux livres, après la rencontre d'une sorte de bibliothécaire itinérante... C'est très simpliste comme histoire. Et en même temps tellement, bizarrement, tortueux... J'ai eu du mal à finir ma lecture, tant c'était... besogneux. Ou alors je ne suis pas du tout le coeur de cible, et je me suis senti totalement étranger. Par contre je trouve le dessin vraiment très élégant. Mitsu Izumi enlumine ses cases comme je l'ai rarement vu, il y a une réelle volonté d'en mettre plein les yeux à ses lecteurs, mais de manière élégante. C'est minutieux, techniquement très pointilleux, un vrai régal pour les yeux. Mais ça ne suffira pas à me garder pour la suite...

22/03/2019 (modifier)