Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Le Roman de Renart (Forest)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Adaptation très libre des aventures du goupil Renart et du loup Ysengrin.


Le Roman de Renart Les Renards

Forest revisite ce grand classique moyenâgeux. Renart est toujours aussi roublard, Ysengrin est sa victime préférée.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1985
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Roman de Renart (Forest) © Futuropolis 1985

20/06/2018 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

C’est une adaptation assez méconnue d’une des œuvres les plus importantes du moyen-âge, et Jean Claude Forest y a glissé tout son talent. L'album est découpé en plusieurs chapitres, reprenant certains thèmes de l’histoire de base, que Forest adapte, voire pervertit. Il utilise certaines tournures, certains termes « anciens », et les mélange avec une foule de mots et d’expressions argotiques : ce mélange est assez savoureux. Les démêlés entre Renart le goupil, et Ysengrin le loup sont amusants, et Forest – dont on sait qu’il prise l’irruption de l’érotisme dans une histoire, et les femmes sexy, ne se prive pas de faire de la femme d’Ysengrin une vamp peu farouche et ayant une idée toute personnelle de la fidélité. Les personnages aux formes humaines portent juste sur la tête une coiffe représentant l'animal qu'ils incarnent. Comme de bien entendu, Renart a le beau rôle, et le narrateur qui nous présente les chapitres (après une introduction revisitant la Bible et les personnage d'Adam et Eve !) et les malveillances du goupil en fait bien sa « vedette ». Quelques anachronismes ajoutent au côté décalé de cette adaptation. Pour finir, le dessin de Cabanes est vraiment très bon, usant d’un Noir et Blanc classique, parfois proche de la gravure. Voilà donc un album peu commun, publié dans un format atypique (très très grand !) par Futuropolis, et qui mérite un détour si vous le voyez à l’horizon.

20/06/2018 (modifier)