Arthur et la vengeance de Maltazard

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Adaptation des films de Luc Besson, "Arthur et la vengeance de Maltazard" et "Arthur 3 : la guerre des deux mondes".


Ecole Jean Trubert La BD au féminin La vie sous terre Petit peuple Vu au cinéma

Arthur est au comble de l'excitation : c'est aujourd'hui la fin du dixième cycle de la Lune, et il va enfin pouvoir regagner le monde des Minimoys pour y retrouver Sélénia. Dans le village, tout est prêt pour l'accueillir : un grand banquet a été organisé en son honneur, et la petite princesse a passé sa robe en pétales de rose… C'est sans compter le père d'Arthur, qui choisit précisément ce jour tant attendu pour quitter plus tôt que prévu la maison de sa grand-mère. Au moment du départ, une araignée dépose dans les mains du jeune garçon, un grain de riz sur lequel est gravé un message de détresse. Pas de doute, Sélénia est en danger, et Arthur n'a plus qu'une idée en tête : voler à son secours !

Scénariste
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Novembre 2009
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Arthur et la vengeance de Maltazard
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

30/08/2012 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Je n’ai pas accroché à ce récit trop enfantin et trop basique pour moi. La faute n’est pas à imputer à Christophe Lemoine puisque j’ai essayé (pas réussi) de regarder le film depuis et… pfff… même constat : basique et enfantin. Pour ce que j’en ai vu, l’adaptation me semble très fidèle et bien réalisée, mais bon… quand on n’accroche pas à une histoire… De plus, si le film peut encore s’appuyer sur une animation en relief, ce n’est pas le cas de cette série puisque Cécile, épaulée par Fred Vignaux pour le dernier tome, œuvre dans une ligne claire dépouillée aux couleurs tranchées. Si cela assure une très grande lisibilité, ce style ne me donne pas spécialement envie de m’attarder sur un dessin. Là aussi, c’est trop lisse et trop propre pour moi. Mais ce style devrait plaire aux jeunes lecteurs grâce justement à cette parfaite lisibilité. A réserver aux fans d’Arthur et des Minimoys.

30/08/2012 (modifier)