Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Agnès

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Taciturne et déphasée par rapport au monde qui l’entoure, la petite Agnès trouvera-t-elle son équilibre au contact des révélations sur sa famille ?


La BD au féminin Les Auteurs Nordiques

Depuis que ses parents archéologues sont morts au court d’un accident étrange dans les catacombes de Paris, alors qu’elle était toute petite, Agnès vit avec sa grand-mère. Contrairement à cette mamie qui est souvent joviale, Agnès est de caractère renfermé, taciturne, mais pas timide. Agnès sait ce qu’elle veut et ses envies sont souvent différentes de celles des autres. Elle a aussi compris qu’il ne servait à rien de demander pourquoi toutes les photos du défunt papy sont déchirées. On ne lui répondrait jamais. Autant dire que lorsque la maîtresse réclame une rédaction sur la conception de la famille, Agnès n’a pas du tout envie d’en parler. Alors elle préfère imaginer une théorie incroyable sur la disparition de ses parents. Une histoire de kidnapping par des hommes coiffés de cagoule noire… Plus tard, vient le moment d’un stage en entreprise. Là encore, les envies d’Agnès sortent de l’ordinaire – elle aimerait être dompteuse de cirque ou réanimatrice de corps défunt, façon Frankenstein. La conseillère d’orientation lui propose finalement un stage dans une boutique de lingerie pour femmes bourgeoises. Madame Irma, la commerçante, est distinguée et se comporte avec mille minauderies, ce qui énerve prodigieusement Agnès…

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Traducteurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 25 Janvier 2017
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Agnès
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

10/06/2018 | Erik
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

L’album rassemble une quinzaine d’histoires plus ou moins courtes, ayant toutes pour héroïne Agnès, petite fille espiègle et curieuse, dotée d'une personnalité affirmée – et pas toujours bien lunée ! Au fil de ces histoires, on apprend à la connaître, et elle apprend aussi à connaître son passé, sa famille (elle vit avec sa grand-mère, ses parents étant morts « mystérieusement »). Les premières histoires, ainsi que l’aspect peu engageant d’Agnès, m’avaient fait entrevoir une série d’humour – tendance humour noir – autour d’une petite peste (comme si nous avions une cousine de Kinky & Cosy !), mais en fait il n’en est rien. Et si l’ensemble se laisse lire, je l’ai trouvé inégal et quelque peu décevant. A emprunter à l’occasion.

26/02/2020 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une bd typiquement finlandaise. A chaque fois que j'en lis une et cela arrive pas si souvent, c'est franchement bizarre. C'est juste un constat car je n'ai rien contre la Finlande qui fait partie de la Communauté Européenne. Nous avons droit à des petites séquences autour d'une fille un peu décalée, un peu étrangère du prénom d'Agnès. La pauvre est orpheline et habite chez sa grand-mère à Planctonville. Elle est très taciturne et ressemble presque à un membre gothique de la famille Adams. Il lui arrive de faire des choses pas très catholique comme du chantage et d'autres choses encore pire. La lecture est assez rigide de pair avec l'aspect graphique très austère. On ne sait pas à quel public cela s'adresse. Personnellement, je n'aimerais pas que mes enfants lisent cela. Pourtant, c'est assez enfantin dans le style. C'est classé dans un genre humour mais je n'ai point rigolé.

10/06/2018 (modifier)