Ada Enigma

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Ada est une jeune femme, belle et aristocrate, résidant en plein coeur du Caire au début du vingtième siècle. Le cimetière de la ville, baptisé " cité des morts ", est habité par de pauvres gens qui ont envahi les tombeaux, faute de logements plus décents. Or, ces habitants commencent à entendre l'esprit des morts, s'adressant à eux dans d'abominables complaintes. L'endroit est décrété maudit...


Carrément BD Egypte

Ada est une jeune femme, belle et aristocrate, résidant en plein coeur du Caire au début du vingtième siècle. Le cimetière de la ville, baptisé " cité des morts ", est habité par de pauvres gens qui ont envahi les tombeaux, faute de logements plus décents. Or, ces habitants commencent à entendre l'esprit des morts, s'adressant à eux dans d'abominables complaintes. L'endroit est décrété maudit... Ada est passionnée d'antiquité et d'archéologie et, car elle s'ennuie ferme, décide de visiter ce cimetière désaffecté où se déroulent ces choses invraisemblables... Comment les morts seraient-ils revenus ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2000
Statut histoire Une histoire par tome 3 tomes parus
Couverture de la série Ada Enigma
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

10/12/2002 | Kael
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Je ne peux pas dire que j’ai raffolé de cette lecture. En fait, elle me laisse sur un sentiment étrange : c’eût pu être une bonne série si elle n’avait été aussi moyenne (belle lapalissade, vous en conviendrez). L’attrait premier réside dans le rendu visuel. Les couvertures sont attirantes à mes yeux et le dessin en lui-même est très honnête. Il manque parfois de précision ou de variation (surtout au niveau des bouches féminines) mais la colorisation gomme totalement ces petits défauts. Je regrette cependant que toutes les planches ne bénéficient pas du même soin. Trop souvent, au plus on approche du terme de l’album, au moins le trait est soigné en profondeur. Cela me donne à chaque coup le sentiment que le dessinateur était pressé de passer à autre chose… et, par effet de mimétisme, moi aussi par la même occasion. Vient ensuite un personnage principal comme je peux les aimer : Ada Enigma est une jeune et jolie femme indépendante, curieuse et obstinée. Elle a de l’humour et de l’humanité. Pourtant, il lui manque quelque chose pour que je m’y attache pleinement : de l’expressivité. Ce dessin, si agréable de prime abord, n’est pas efficace pour animer les personnages. Ceux-ci me restent distants, et Ada en premier. Les histoires nous offrent une bonne dose d’exotisme. Les personnages secondaires ne manquent pas de personnalité. Les aventures sont rythmées et offrent une grosse louche de mystère. Malgré quelques défauts, la série aurait pu me plaire, en somme… Sauf que… Ces histoires n’ont ni queue ni tête. Des événements étranges surviennent et on arrive à la fin du tome sans avoir la moindre explication. Ada Enigma croise des êtres énigmatiques mais subit tellement les événements sans rien y comprendre (et moi non plus) que c’en devient sans intérêt. Il n’y a que la dernière histoire qui soit satisfaisante de ce point de vue à mes yeux. Et puis, je croyais avoir affaire à une série, avec un fil conducteur. Le troisième tome essaye de nous faire croire que certains événements sont en corrélation mais sans nous donner un seul élément de réponse. C’est extrêmement frustrant et même lassant. Résultat : je n’ai cessé d’accrocher puis de décrocher durant cette lecture, avec un sentiment final de frustration : c’eût pu, c’eût dû être mieux, ce l’eût été si ce n’avait été aussi moyen.

20/04/2011 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Après la lecture du premier tome, je reste assez dubitatif. Certes, l’atmosphère du récit me plait, tout comme le rendu des planches. L’intérêt porté à cette série réside dans le "fantastique", moteur du récit sur laquelle repose l’intrigue. En outre, ce côté mystérieux et fantastique de l’histoire est ponctué par une touche d’humour bien à propos avec les deux enquêteurs anglais bêtes et maladroits. Toutefois, le final est quelque peu frustrant par cette enquête qui semble inachevée. L’intérêt de cet opus s’amenuise donc à cause du "moteur du récit" qui vient à s'essouffler. Une histoire en demi-teinte.

10/02/2005 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

Attiré par les couvertures et le format utilisé par cette collection, j'ai lu "Ada enigma" sans savoir à quoi m'attendre. Bon, ça va. Traduction : ce n'est pas série indispensable, mais c'est plutôt plaisant à lire. Les histoire sont bien mises en scène, sans rien de grandiose certes, mais on se laisse facilement prendre au jeu. Le dessin lui non plus n'est pas d'un niveau énorme, mais il reste très sympa et rend la lecture facile tant il est plein de légèreté. Il s'améliore énormément d'album en album. Ceci dit, chaque album vaut 15€, et ça me fait vraiment hésiter à acheter cette série...

10/12/2002 (modifier)