Ludivine l'histoire sans dessous... dessous !

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Ludivine, jeune étudiante en histoire, fait sa thèse sur l'influence de la sexualité dans l'histoire. Elle va se retrouver propulsée dans le passé au côté de personnages historiques où son décolleté va faire des ravages et aura des influences insoupçonnées.


L'Histoire pour de rire !

Ludivine, jeune étudiante en sociologie, fait sa thèse sur l'influence de la sexualité dansl'histoire. Elle se retrouve par mégarde propulsée dans le passé en compagnie de son petit copain. Son physique de rêve et sa propension à se retrouver déshabillée dans toutes les situations va faire tourner les têtes de plusieurs personnages historiques, et va avoir des influences sur leurs actions et, donc, sur le cours de l'histoire.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Mars 2016
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Ludivine l'histoire sans dessous... dessous !
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/05/2018 | Ju
Modifier


Par Ju
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ju

Une bd d'humour un peu olé olé, mais vraiment pas assez pour être qualifiée d'érotique. Ludivine est une jeune femme plantureuse qui se retrouve propulsée dans le passé. Elle va faire tourner la tête à plus d'un personnage historique. Nous avons donc droit à des rencontres avec les hommes préhistoriques, avec César, Napoléon, Jeanne d'Arc, Henri IV, les révolutionnaires de 1789, etc. En gros, à chaque fois, les mecs fantasment sur Ludivine, et finissent par accomplir un acte historique en réaction à cela. C'est parfois tiré par les cheveux, ce n'est pas crédible (ce n'est pas le but), mais les situations sont parfois cocasses et arrachent un sourire. Par contre, les dialogues ne sont pas terribles et les nombreux jeux de mots tombent à plat. Bref, pour une bd d'humour, ce n'est pas très drôle et pour une bd sexy, il n'y a pas non plus de quoi se pâmer. Côté dessin, rien d'incroyable, on est dans un style un peu cartoonesque, pas réaliste, mais ça n'empêche pas la jolie Ludivine d'être agréable à regarder. On ne peut pas dire que le dessin soit un plus à la bd, il ne la dessert toutefois pas. Au final ça peut être marrant à lire en bibli, pour le côté vulgarisation historique, mais pas plus.

03/05/2018 (modifier)