Edouard Manet et Berthe Morisot - Une passion impressionniste

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Romance passionnée et passionnante


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune 1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle La BD au féminin Peinture et tableaux en bande dessinée

1868. Au musée du Louvre, Berthe et Edma Morisot, peintres en devenir, rencontrent le sulfureux Édouard Manet. Impressionnées par son charisme et sa vision de l’art, elles tombent immédiatement sous le charme. Lui-même n’est pas insensible à l'intelligence et à la beauté à la fois ardente et mélancolique de Berthe, qu’il prend très vite pour modèle. En le fréquentant, celle qui va devenir la première femme impressionniste découvre la personnalité complexe et irrésistiblement attirante du peintre. Véritables alter ego, Édouard et Berthe ne cesseront de s'influencer mutuellement. Alors que Paris change de visage, leur complicité va peu à peu donner naissance à des sentiments plus forts... À travers un dialogue épistolaire entre Berthe Morisot et sa sœur, Michaël Le Galli et Marie Jaffredo nous font redécouvrir la vie et l’œuvre de ce chef de file de l’impressionnisme, ami de Baudelaire et de Zola. Actuellement exposé au musée d'Orsay, Le Balcon d'Édouard Manet fut à l'origine de leur histoire. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Septembre 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Edouard Manet et Berthe Morisot - Une passion impressionniste
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

27/04/2018 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Franchement déçu par cet album qui a pour sujet deux peintres que je ne connaissais pas. Une partie de ma déception est que je pensais que l'album allait mettre Edouard Manet et Berthe Morisot sur un pied d'égalité et au final j'ai eu l'impression que le scénario s'intéressait surtout à Manet. De plus, les dialogues m'ont vite ennuyé et j'ai lu cet album dans une indifférence générale. Je sais pas trop comment expliquer ça, mais le scénario parle de sujets intéressants sauf que c'est développé de manière peu passionnante (du moins c'est comme ça que je l'ai ressenti, j'ai vu sur internet que des lecteurs ont mieux apprécié cet album que moi). Le dessin est bien au niveau du décor, mais je trouve que les personnages manquent de vie.

27/04/2018 (modifier)