War Goddess

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Les aventures fantastiques de Pandora, créature mythologique.


Avatar Press Guerrières

Il y a longtemps, très longtemps, elle fut ouverte et les Maux ont déferlé sur l’Humanité. La faute à Pandore et à sa maudite boîte. La boîte fut refermée mais le Mal ne peut être contenu pour toujours, et un fléau encore plus destructeur est sur le point d'être libéré. Cette force sombre, venue d'un univers parallèle, c’est Hellina, la gardienne des Enfers. belle et sexy, cette humaine a fait un pacte avec Lucifer pour obtenir les pouvoirs surnaturels qui lui permettront de ne plus subir la loi des mâles à qui elle fait, malgré elle, tourner la tête… Aidée de ses alliées, la sorcière des marais Anathema et Widow, la femme araignée, Pandora, sait qu’elle est la seule à pouvoir y faire face. Les Déesses de la guerre s’affrontent dans un choc titanesque !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Février 2018
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série War Goddess
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

09/04/2018 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 2/5
L'avatar du posteur PAco

Graph Zepellin poursuit donc du côté du comics en éditant cette série sortie en 2011 aux USA sous la plume de Mike Wolfer et le coup de crayon de Pow Rodrix. Prenant pour personnage principal Pandora, ce personnage mythologique et sa fameuse boîte donnent donc naissance à une série fantastique contemporaine où des semi divinités et des créatures issues d'un univers parallèle vont s'affronter... Suite à un accident d'accélérateur de particules, une entité sortie des enfers débarque sur Terre pour y semer le chaos. Pandora aidée d'Anathema, la sorcière des marais, et de Widow, la femme araignée, va tenter de l'en empêcher. L'idée de base semble séduisante, surtout que ce personnage n'a pas à ma connaissance été vraiment exploité en BD. Et puis, ajoutez-y un petit côté sexy aux personnages féminins, moi je ne dis pas non ;) Mais voilà, si les côtés aventureux, mythologique et fantastique peuvent fonctionner, j'ai pour ma part été gêné par deux ou trois choses et pas des moindres. Tout d'abord, le dessin. Si certaines cases et planches tiennent vraiment la route, l'ensemble est à mon goût trop inégal et pas assez maîtrisé. Certaines perspectives ou raccourcis des corps font quand même mal aux yeux ! Tout comme la colorisation d'ailleurs. Et quand par moment ça écorche la rétine, on a un peu de mal à rentrer pleinement dans l'histoire. Dernier bémol, comme beaucoup de comics celui-ci propose en fin d'album des couvertures alternatives, des fans art et autres illustrations. Ok, pourquoi pas... Mais 40 pages sur un album qui en contient 120 faudra m'expliquer !!! Bref, un album très inégal techniquement et loin de tenir ses promesses au niveau de l'histoire.

09/04/2018 (modifier)