Silencieuse(s)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

« Psst Mademoiselle ! Ho réponds salope ! Chatte à talons ! Tu te prends pour qui sale pute ? » : voilà ce que de nombreuses femmes peuvent entendre dans la rue. Face à cela, il ne faut pas rester silencieuses.


Guerre des sexes

Le récit rassemble des témoignages de jeunes femmes qui subissent du harcèlement de rue. Anaïs prend le bus et un homme lui dit : « Hé, tâches de rousseur ! T'es bonne ! ». Mahé attend tranquillement quelqu'un en terrasse d'un bar quand une voiture ralentit et le passager lui hurle : « Soulève ta jupe ! Soulève ta jupe j'ai dit ! ». Dans le métro, Zoé est collée par un homme qui lui met déjà sa main sur son genou. Puis après, il la suit en lui demandant comment elle s'appelle, en réclamant son numéro, en voulant savoir où elle descend. Julie se fait alpaguer par des hommes sur un chantier qui lui proposent de passer la nuit avec eux. Puis vient l'inquiétude de porter une jupe ou une robe, car cela va induire des remarques désobligeantes. Les filles en discutent entre elles et parlent du malaise que cela leur procure.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Juin 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Silencieuse(s)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

01/04/2018 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une chronique sociale qui se situe pile dans l'air du moment où il faut partir à la chasse de tout les lourdeaux qui traînent dans nos rues et qui importunent toutes ces charmantes demoiselles qui souffrent véritablement en silence. Bientôt, le harcèlement de rue sera une infraction passible de peine de justice. Il sera alors strictement interdit de faire ce genre de drague mal placé. Personnellement dans mon milieu professionnel, je ne fais plus la bise à mes collègues féminines sauf si on me tend la joue où je fais alors une exception. Il faut savoir s'adapter à son époque post-Weintstein. C'est un peu triste mais c'est comme cela. Cette bd nous montre une succession de jeunes filles qui connaissent toutes des insultes ou pire encore, elles sont suivies. Chaque homme que l'on croise devient une menace potentielle. Bien sûr, on montrera également la majorité silencieuse: celle qui observe et ne fait rien ou pire encore essaye de justifier ces actions par les vêtements trop courts portés par ces demoiselles comme si elles ne pouvaient pas s'habiller comme elles le souhaitaient (le fameux appel au viol comme si elles le voulaient). A la base, c'était un blog où il y avait le recueil de différentes histoires. Bref, cette bd est tirée malheureusement de faits réels. Cependant, cette compilation donne une forte mauvaise image de la région parisienne où il ne fait plus bon glaner dans le métro. Face à ces agressions quotidiennes, il fallait réagir et cela sera chose faite. La peur va changer de camp. Mais à quel prix ?

01/04/2018 (modifier)