Momo et le Messager du Soleil

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Dans un monde où humains et animaux vivent en harmonie, les enfants naissent sous forme d’œufs tombés du ciel !


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Kodomo

Dans un monde où humains et animaux vivent en harmonie, les enfants naissent sous forme d’œufs tombés du ciel ! Ils peuvent choisir la forme sous laquelle ils souhaitent éclore. Pour Momo, le choix est clair : il prendra la même apparence que le mystérieux manchot volant qui l’a sauvé d’une chute fatale quand il était encore bébé œuf ! Cependant, le jour de son éclosion, catastrophe… Momo découvre que les manchots ne volent pas ! Pour le consoler, l’ancien du village lui révèle un secret : il existerait, très loin de chez eux, un messager du Soleil capable d’exaucer n’importe quel souhait… Momo n’hésite pas une seconde. Accompagné de ses deux amis Noah et Lily, il décide de partir sur les traces de la créature de légende ! (texte : Ki-oon)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Mars 2018
Statut histoire Série en cours 4 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Momo et le Messager du Soleil
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

12/03/2018 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Je lis un peu tout ce qui sort chez Ki-oon, très bon éditeur manga. Mais parfois cela tombe un peu à plat, comme dans le cas de ce "Momo...". Passons sur le fait que le titre est clairement destiné aux jeunes lecteurs, un marché encore trop peu investi par l'éditeur, et dont témoigne le choix d'imprimer la série "à l'européenne", et attachons-nous aux autres éléments d'appréciation... Le monde dans lequel vivent Momo et ses amis est tout mignon, tout le monde, ou presque, est gentil, et ceux qui ont l'air méchants de prime abord sont finalement bienveillants. Ok... Momo, orphelin, décide de partir à la recherche de ses parents, dont il ne sait rien, ou presque, d'autant plus que chaque créaéture de ce monde prend la forme qu'elle souhaite en sortant de l'oeuf. Ça ne va pas être facile, même si Momo a reçu in extremis un signe distinctif de la part de son parrain. Et puis, chose bizarre, leurs parents laissent les amis de Momo partir dans le grand monde, dont ils ne savent rien en-dehors du fait qu'il est peut-être très dangereux, comme ça, pour les beaux yeux de Momo. Désolé, mais c'est trop angélique pour moi, là... Le dessin de Marie Sasano est tout rond, tout mignon, accompagné par de belles couleurs chatoyantes, mais qui manquent de subtilité. On sent tout de même l'amateurisme de l'autrice, même si son trait, vraiment simple plaira sans doute aux plus jeunes. Trop simpliste, trop naïf, je pense que la suite se fera sans moi...

12/03/2018 (modifier)