Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Nouvelle Île au Trésor

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Une des premières histoires créées par Osamu Tezuka.


Kodansha Pirates R.L. Stevenson Shonen Tezuka

Un jour, Pete tombe sur la carte de “l’Île au Trésor” que son défunt père lui a léguée. Il se lance alors dans l’aventure, accompagné du Capitaine. Leur bateau est alors attaqué par des pirates... Les voici prisonniers ! Mais une tempête éclate et nos deux héros se retrouvent à dériver en mer sur un radeau de fortune. Ils atteignent tant bien que mal une île perdue dans l’océan... Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Juin 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Nouvelle Île au Trésor
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

22/08/2014 | Gaston
Modifier


Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

Comme l'a précisé Gaston, voilà une bien vieille histoire de Tezuka. Clairement elle s'adresse à un très jeune public et mêle une foultitude d'éléments pouvant plaire au enfants. Des animaux de la jungle, mais gentils qui aident le jeune Pete, nous avons même droit à Tarzan. A la lecture j'ai eu l'impression de voir un vieux dessin animé. Quoi qu'il en soit on ne peut reprocher à l'auteur son sens du rythme et le dynamisme du dessin. Dessin et histoire d'une autre époque, je crois que ces aventures ne passionneront plus personne aujourd'hui. Juste à feuilleter pour voir là où un grand auteur a débuté.

03/04/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

La nouvelle île au trésor est une des premières histoires créées par Tezuka en 1947 et il semblerait que cela soit celle-ci qui l'a rendu célèbre. Il est à noter qu'il existe une version remaniée datant de 1984 et il me semble que c'est cette version qui est sortie en français si je me fie à la couverture. L'histoire est simpliste. Tezuka s'inspire de l’Île au trésor sauf qu'il n'y a pas Long John Silver et à la place il y a un pirate quelconque pas du tout charismatique. En fait, aucun personnage n'est intéressant. Le récit s'adresse surtout aux enfants et comme adulte je n'ai eu aucun plaisir durant ma lecture car c'est trop simpliste. C'est à lire si on est fan de Tezuka et/ou on veut lire des vieux mangas, mais l’intérêt est limité. Le dessin de Tezuka s'inspire clairement des dessins animés et je le trouve sympathique même s'il n'a pas encore atteint la maturité.

22/08/2014 (modifier)