Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les Guerriers de Dieu

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Sous la Renaissance, un gentilhomme a le malheur de s’intéresser au culte réformé… et se retrouve traqué et emprisonné par un pouvoir catholique féroce. Un focus historique sur la guerre de religions du XVIème siècle.


1454 - 1643 : Du début de la Renaissance à Louis XIII Les Guerres de Religion

L’été 1557, la ville picarde de Saint-Quentin est assiégée par les troupes espagnoles de Philippe II, emmenées par Emmanuel-Philibert de Savoie. Les vivres ne vont pas tarder à manquer et les réserves de poudre sont quasi vides. Sur le point de capituler, l’amiral Gaspard de Coligny, chargé de la défense de la ville, appelle à la rescousse son oncle, le connétable de Montmorency. Hélas, ce dernier est un piètre stratège doublé d’un orgueilleux. Il se fait capturer… Dès lors, on s’en va quérir les troupes du Duc de Guise, qui assiègent Naples. Celui-ci se délecte de cette demande, car son prestige en sortira forcément grandi. Mais c’est trop tard : Saint Quentin tombe, la ville est pillée, c’est un carnage. Le roi français Henri II va devoir faire des concessions aux espagnols. En marge de ces affaires géopolitiques, Arnaud de Boissac, un gentilhomme désargenté, accepte d’accompagner son ami imprimeur Denis Fabre à une soirée du culte réformé, dans une cave parisienne. Hélas, le manège de ces deux hommes aux allures de conspirateurs est repéré par des curés délateurs. Ces derniers alertent aussitôt une pluie de voisins catholiques vigilants, qui viennent débusquer les protestants…

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Mars 2017
Statut histoire Série terminée 5 tomes parus
Couverture de la série Les Guerriers de Dieu

17/09/2017 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Les auteurs sont des passionnés d'histoire. Je le suis également mais j'ai globalement moins aimé cette période un peu trouble de l'histoire qui se concentre sur l'une des plus importantes guerres civiles qu'a connu notre pays entre les catholiques et les protestants. L'action se situe sous le règne un peu méconnu d'Henri II en l'an 1557 soit 2 siècles avant la Révolution Française. On s'aperçoit que la Renaissance n'a pas été qu'un beau mouvement puisqu'elle s'est accompagnée de beaucoup de mort au nom de la religion avec la barbarie de la fameuse question. Cela rappelle étrangement quelque chose. Bref, notre société judéo-chrétienne a vécu également toutes ses transformations au prix du sang. Le contexte historique est assez bien décrit mais le récit qui se concentre sur les mésaventures d'un gentilhomme qui est venu s'intéresser à la Réforme un peu par hasard me semble un peu cousu de fil blanc. Par ailleurs, j'ai toujours du mal avec le dessin de Pierre Wachs où j'ai une curieuse impression de personnages figés. Il manque le dynamisme du trait. Pour le reste, c'est correct.

17/09/2017 (modifier)