Les Sentiments du Prince Charles

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Qu'est-ce donc que l'amour ? Forte du constat que les déconvenues sentimentales sont loin d'être l'apanage exclusif de quelques chanteuses ou têtes couronnées, Liv Strömquist mène sa réflexion sur le pourquoi du comment de la relation amoureuse.


BDs philosophiques Documentaires Guerre des sexes La BD au féminin Les Auteurs Nordiques

Qu'est-ce donc que l'amour ? Forte du constat que les déconvenues sentimentales sont loin d'être l'apanage exclusif de quelques chanteuses ou têtes couronnées, Liv Strömquist mène sa réflexion sur le pourquoi du comment de la relation amoureuse. Ainsi, les moindres faits et gestes de Charles, Diana, Whitney, Bobby Brown (et d'une foule de philosophes, écrivains et hommes politiques qui peuplent les pages de Les sentiments du Prince Charles) se mêlent à des faits historiques ou à des situations tirées du quotidien. À force d'exemples choisis, Liv Strömquist démontre méthodiquement qu'en amour, les rôles et les comportements de chacun sont loin d'être des données de fait inhérentes à une nature humaine immuable. En replaçant les liaisons sentimentales dans leur contexte socio-culturel, elle invite à reconsidérer la relation amoureuse autrement que selon la norme hétérosexuelle-monogame. En refermant Les sentiments du Prince Charles, nous en sauront certainement un peu plus sur le pourquoi Charles a quitté Diana et Whitney est tombée amoureuse de Bobby Brown mais, plus important encore, nous ne regarderons plus du même œil notre vie de couple.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Septembre 2012
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Les Sentiments du Prince Charles
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

11/08/2017 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Je suis assez d’accord avec l’avis de Ro, concernant l’intérêt de cet album, mais aussi et surtout tout ce qui peut un peu – voire beaucoup ! – plomber la lecture, et qui rend cet essai parfois franchement indigeste. Si l’auteure analyse les relations homme/femme dans notre société de façon intéressante dans les angles d’attaque, et qu’elle le fait en ayant visiblement une bonne bibliographie derrière elle, le résultat est trop souvent aride et ne donne pas forcément envie de continuer la lecture avec enthousiasme. Le texte est très abondant, souvent écrit tout petit, avec des références placées sur les côtés de certaines cases (dans un sens perpendiculaire à la lecture habituelle) et presque illisibles. Quant au dessin, il n’est pas extraordinaire (il fait un peu fanzine – ou underground si l’on veut). Plus de vagues illustrations que de la BD réelle, car il est peu dynamique – à la limite on pourrait s’en passer, pour ne finalement lire qu’un essai basique (qui garderait de toute façon son aspect aride et peu engageant). A emprunter à l’occasion, si le sujet vous intéresse (cela aurait pu être le cas pour moi, mais j’avoue avoir décroché sur certains passages, tant la lecture s’est avérée pénible). Note réelle 2,5/5.

09/10/2019 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cet album est un essai psycho-sociologique sur l'amour et le couple. L'auteure, suédoise, se base sur des ouvrages psychologiques et autres thèses ainsi que sur ses propres réflexions pour étudier l'homme, la femme et la relation qui les unit ou les désunit. L'ensemble est présenté avec des dessins en noir et blanc au style naïf illustrant un texte très présent. L'album est composé de chapitres plus ou moins indépendants qui semblent avoir été écrits à différents moments de la réflexion de l'auteure et réunis ici en recueil. A première vue, ce n'est guère joli et ça parait fort bavard. Mais le contenu est intéressant et on finit par se prendre d'intérêt pour les idées affichées par l'auteure et les textes qu'elle cite. Si les premiers chapitres sont résolument féministes et présentent des hommes symptomatiques du patriarcat à l'ancienne, le ton devient plus équilibré au fil des pages et insiste sur l'aspect irrationnel et forgé par la société des relations amoureuses. Qu'est-ce qui fait qu'une femme cherchera à être rassurée par un homme et à le soutenir comme un mère ou une infirmière ? Pourquoi un homme préférera souvent ne pas avoir sa femme trop proche de lui ? Quel est le rapport entre sexe et amour ? Pourquoi l'amour ne s'accommode-t-il pas de la liberté sexuelle ? Liv Strömquist répond à ces questions en faisant le plus souvent référence à de nombreux textes scientifiques et sociologiques. Et même si elle a tendance à être un peu trop affirmative et sûre d'elle et que je ne suis pas toujours d'accord avec son discours, j'ai trouvé cet ouvrage intéressant et instructif. J'ai tout de même trouvé que la lecture était plombée par une abondance de texte un peu indigeste, des dessins souvent purement illustratifs et dispensables, et un manque de fluidité dans la narration. Sans parler du style graphique en lui-même que je trouve moche. A cause de cela, je conseille plutôt l'emprunt de cet album en bibliothèque plutôt qu'un véritable achat, mais la lecture est assez bonne si vous n'avez pas peur de plonger dans ce qui est un véritable essai sociologique en bande dessinée.

11/08/2017 (modifier)