Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Spider-Man - La Fureur à Mille Têtes

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Spider-Man confronté à des monstres bizarres.


Marvel Spider-Man Super-héros Univers des super-héros Marvel

Alors que le célèbre tisseur de toile est aux prises avec 3 cambrioleurs de seconde zone, une jeune fille intervient pour empêcher un quidam sans scrupules de voler l'appareil photo qu'utilise Peter Parker pour prendre des clichés à vendre à Jonah Jameson. Alors que Spidey la remercie, elle lui demande de saluer son oncle Ben, lui promet de ne pas dévoiler son identité secrète et lui donne rendez-vous à six heures du matin le lendemain s'il n'a rien de mieux à faire ! Peter est totalement abasourdi. Il est aussi très curieux de savoir qui est cette jeune écervelée ! Le lendemain, la jeune fille est au rendez-vous et se révèle être une magicienne d'une autre dimension. En la suivant, Spider-Man va vivre une des plus étranges aventures de sa carrière. Fermer Texte: senscritique

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 29 Février 1996
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Spider-Man - La Fureur à Mille Têtes
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

28/03/2017 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3,5 J'ai lu cette bande dessinée pour rendre hommage au grand Berni Wrightson qui est mort récemment. Bon, j'aurais préféré une de ses bds de monstres, mais je n'ai pas réussi à en trouver une et puis j'aime bien Spider-Man et il y a des monstres dans cette histoire. Habituellement, je n'aime pas trop voir Spider-Man confronté au surnaturel. Je me souviens d'un crossover avec Docteur Strange datant de l'époque Ditko et qui selon moi était la pire histoire dessinée par le co-créateur de Spider-Man. Ici, mon sentiment est différent, notamment parce que le dessinateur est Wrightson. Il dessine les monstres de manière superbe et j'aurais sûrement moins apprécié l'histoire avec un dessinateur moyen. L'histoire est assez prenante et l'un des points forts est comment est bien utilisé le personnage de Spider-Man. Son humour m'a fait rire à plusieurs occasions. C'est donc un bon one-shot à lire si on aime Spider-Man et/ou Berni Wrightson. Jusqu'à présent c'est la meilleure histoire de super-héros de ce dessinateur que j'ai lue.

28/03/2017 (modifier)