La Lionne - Un portrait de Karen Blixen

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

La romanesque vie de Karen Blixen (Out of Africa) une danoise qui s’affranchira de toutes les barrières de son éducation rigide pour mener une vie hors du commun. Out of the boring society.


Afrique Noire Biographies La BD au féminin Pays scandinaves

Au Danemark, par une nuit de printemps en 1885, nait la petite Karen Christentze Dinesen, tout de suite surnommée Tanne. Autour de son berceau, sont réunies sept fées. La première, Friedrich Nietzsche, lui apporte Ainsi parlait Zarathoustra. Il lui présente les métamorphoses de l’esprit que sont le chameau, le lion et l’enfant. Il cherche à la convaincre que la morale chrétienne, le péché, tout ça, ne sont que des mensonges. Il affirme que seul le destin compte, et qu’il faut l’embrasser pleinement. « Ouais ouais » dit la deuxième fée, un lion qui lui offrira l’occasion de le rencontrer pour qu’elle contemple sa nature sauvage dans le jaune de ses yeux. Ça lui donnera le goût du défi, le désir de triompher du danger. La troisième, Shéhérazade, lui conseille d’apprendre l’art de conter, cela pourra lui sauver la vie. La quatrième, le Diable, l’informe qu’il saura bien venir la taquiner et commence par lui souhaiter un chemin semé d’embûches ! Ce qui interpelle Nietzsche et le Lion. Puis vient une nouvelle fée, William Shakespeare, qui lui offre le pouvoir de l’imagination, puisque la vie n’est rien sans elle. La sixième fée, un roi africain, semble être la seule à vouloir apporter de la sagesse à la petite Karen en lui rappelant de ne jamais oublier d’adorer le soleil. Enfin, la septième et dernière fée, la cigogne, s’apprête à déclamer son discours… mais elle est interrompue. Son histoire aura son heure, plus tard dans le récit. Pour l’instant, son père déclare qu’elle commencera d’abord à apprendre le nom des oiseaux. Allez, tout le monde dehors. Sur quoi, sa mère arrive, sermonnant son époux : « Ne laisse pas tes idées saugrenues lui envahir la tête ! » il est temps que Karen se repose.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Octobre 2015
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Lionne - Un portrait de Karen Blixen
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

26/05/2016 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Out of Africa est l'un de mes films préférés qui a bercé mon enfance. Redécouvrir la vie de Karen Blixen sous un autre format était une démarche pour le moins intéressante. Cela commence à la manière d'un conte des mille et une nuits. J'avoue avoir été un peu surpris. De la ferme africaine, on n'évoquera qu'un long chapitre sur les trois qui composent sa vie. L'épisode africain a duré 17 ans dans la réalité. Il y a tout de même 190 pages fort bien dessinées au demeurant par l'auteur scandinave qui a composé Le Roi des Scarabées que j'ai avisé récemment. J'aime beaucoup les tons pastels du dessin à l'aquarelle. La Lionne est allée plus loin que la simple histoire d'amour romantique. On a découvert les diverses influences de l'auteure danoise qui a parcouru le monde. Le rythme sera assez lent pour distiller toutes les idées comme par exemple l'influence néfaste de la religion sur les hommes. Objectivement, cette biographie est bien réalisée mais cela n'a pas été le coup de foudre en ce qui me concerne contrairement au magnifique film. Il m'a manqué quelque chose d'indéfinissable.

26/05/2016 (modifier)