Spirou par Jijé

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Jijé reprend le héros des mains de Rob-Vel en 1940 et lui invente de nouvelles péripéties. Semaine après semaine, il définit les contours de ce héros encore en devenir, lui apportant certes une élégance graphique indiscutable, mais également une énergie et une fantaisie folles.


Jijé Journal Spirou L'univers de Spirou et Fantasio

Jusque-là, seuls "Comme une mouche au plafond" et "Spirou et les hommes-grenouilles" étaient disponibles dans des albums hors-série de la collection, et dans une version recoloriée. Ici, l'intégralité des pages que Jijé a dessinées entre 1940 et 1951 sont présentées dans leur version originelle et restaurées avec soin. Cette édition apporte une dimension graphique supplémentaire, laquelle séduira autant les fins connaisseurs de la série que les amateurs de bande dessinée traditionnelle. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 30 Octobre 2015
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Spirou par Jijé
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

06/05/2016 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Enfin une intégrale pour toutes les aventures de Spirou par ce grand auteur qu'était Jijé. Jusqu'à présent, le grand public ne pouvait lire que les deux histoires publiées dans le tome "Les chapeaux noirs" ou celles publiée dans le hors-série numéro 4 de la série publiée en 2003. Les autres histoires n'étaient disponibles que dans des albums introuvables depuis longtemps. Comme les autres intégrales des Éditions Dupuis, ce livre contient un excellent dossier très instructif qui montre à quel point Jijé fut un artiste important. Il y a aussi plusieurs illustrations et couvertures du journal de Spirou par Jijé. Un bon tiers du contenu de l'album n'est pas de la BD. J'ai trouvé le Spirou de Jijé supérieur à celui-ci de Rob-Vel et au même niveau que Franquin à ses débuts. Un truc assez intéressant c'est que chaque fois que Jijé reprenait Spirou c'était pour dépanner et il s'en foutait un peu du personnage. Au niveau du graphisme, j'aime bien. L'auteur était l'un des meilleurs dessinateurs des années 40 et je trouve son style humoristique dynamique. Au niveau du scénario, je trouve que cela se laisse lire agréablement bien si on aime les vieilles BD un peu naïves et les histoires clairement improvisées. Il n'y a que l'histoire avec le pilote qui m'ennuie. C'est clair toutefois que certaines choses ont très mal vieilli (les noirs stéréotypés, le méchant producteur juif). Le point fort de l'album est l'introduction de Fantasio. C'est intéressant de voir comment il était lorsqu'il était plus farfelu. À lire si on aime Spirou, Jijé et/ou les vieilles bandes dessinées.

06/05/2016 (modifier)