Détails d'une vie brésilienne (De: Tales)

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Mêlant souvenirs, sensations et rêves éveillés, ce recueil d'histoires courtes plonge le lecteur dans les ruelles d'un Brésil urbain et mystérieux. Amour, philosophie, amitié, deuil, ces récits, tour à tour dessinés et écrits par les frères Moon et Bá préfigurent déjà le futur chef-d'oeuvre que sera Daytripper, quelques années plus tard.


Auteurs brésiliens Brésil

Mêlant souvenirs, sensations et rêves éveillés, ce recueil d'histoires courtes plonge le lecteur dans les ruelles d'un Brésil urbain et mystérieux. Amour, philosophie, amitié, deuil, ces récits, tour à tour dessinés et écrits par les frères Moon et Bá préfigurent déjà le futur chef-d'oeuvre que sera Daytripper, quelques années plus tard. (texte de l'éditeur)

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Avril 2016
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Détails d'une vie brésilienne
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

18/04/2016 | Mac Arthur
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

La meilleur histoire de ce recueil est la première qui est une bonne introduction. La plupart des histoires courtes sont des tranches de vies où il y a parfois du fantastique qui se pointe. J'ai trouvé que la majorité des histoires étaient sympathiques et j'ai bien aimé leur variétés. Le dessin en noirt et blanc est bien fait. Toutefois, si cet album est sympathique, il manque quelque chose pour rendre le tout vraiment mémorable. Il n'y a que deux histoires que je trouve vraiment marquante et le reste est oubliable même s'il y a des qualités. À lire si on est fan de ses auteurs.

08/12/2016 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

J’aurais pu mettre 3 étoiles de manière tout à fait objective pour ce travail mais je n’ai guère senti le moindre intérêt à ma lecture. Ces petites histoires n’ont pas de fil conducteur visible. Tout serait concentré sur de petits détails qu’il nous faut repérer ou sur les obsessions récurrentes des auteurs. Pour autant, je n’ai pas trouvé cela très évident. Bon après, il faudra trouver intéressant ces petits riens comme l’attente trop longue devant les toilettes d’un night-club. En bonus, on aura droit à deux fois la même histoire avec une variation légèrement différente. Nous aurons même droit à une aventure arrivée aux auteurs lorsqu’ils étaient plus jeunes à la fin des années 90 dans le métro parisien où ils semblent avoir été agressés par une bande de loubards sous le regard désintéressé des usagers. Cela donne une image totalement déplorable de Paris et visiblement, nous n’aurions rien à envier au Brésil. Non, je n’adhère décidément pas. Pour la petite histoire, suite au succès rencontré par les auteurs en France avec Daytripper (au jour le jour) ou plus récemment Deux Frères, l’éditeur Urban Comics ressort des placards des petits récits pour en faire une compilation. Oui, le type de démarche que je n’aime pas trop. On pourra toujours y déceler les prémices de leur futur succès. Au niveau du dessin, rien à redire car c’est impeccable.

05/07/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Cet album regroupe d’anciennes nouvelles du duo. Réalisées en noir et blanc, celles-ci démontrent tout le talent des jumeaux mais surtout expliquent en partie leur démarche. En effet, dès la première nouvelle (fortement empreinte d’onirisme), Gabriel Bá et Fábio Moon se mettent en scène et s’angoissent à l’idée de raconter… ce qui a déjà été dit. Cette nouvelle, intelligemment placée en début du recueil, montre combien l’envie de raconter autre chose autrement préoccupe le duo d’auteurs. Les nouvelles suivantes ne feront que confirmer cette volonté de sortir des sentiers battus, avec des récits tantôt fantastiques, tantôt intimistes (et tantôt les deux) mais toujours originaux soit dans leur sujet soit dans la manière de les raconter. En cela, il y a parfois un petit côté Cossu dans cet album, un sentiment encore accentué par l’usage des ombres dans le noir et blanc des auteurs. Nous passerons du récit totalement muet à l’histoire complète en deux planches, de la physique quantique au tableau social de la vie actuelle au Brésil, de la mise en abyme à la fantaisie légère. Un récit sera même illustré à tour de rôle par chacun des frères qui, sur base du même synopsis et avec les mêmes dialogues, présenteront chacun des découpages différents qui éclairent le récit de deux manières différentes. Cet album est donc un fourre-tout… mais un fourre-tout très intelligemment agencé, qui permet au lecteur de changer régulièrement d’univers tout en observant une démarche bien définie, une recherche dans l’évolution qui préfigure Daytripper… et qui me fait un peu regretter le choix des deux auteurs de privilégier l’adaptation de romans aujourd’hui (ne parviendraient-ils pas à trouver un récit original à raconter autre que celui déjà écrit par quelqu’un d’autre ?) A lire, très certainement. A posséder si vous aimez les autres œuvres du duo. Il n’a pas à rougir des nouvelles ici présentées. A admirer pour la maîtrise du noir et blanc (ce trait a une gueule !!) je ne déconseille pas l'achat mais ne le recommande qu'aux lecteurs déjà conquis par les deux auteurs. Les autres seraient plus avisés de commencer la découverte du travail du duo via Daytripper ou l'une de leurs adaptations.

18/04/2016 (modifier)