Victim'

Note: 3.2/5
(3.2/5 pour 5 avis)

Voici quelques petites histoires muettes tout en noir et blanc. Sombres, elles mettent en scène des personnages souris. Venez découvrir nos fêtes d'anniversaire, nos appétissants morceaux de fromage et nos histoires à faire peur !


BD muette Les Rongeurs Treize Etrange

Un recueil d'histoires courtes et muettes dans un style faussement minimaliste oscillant entre "Diablotus" et "Idées Noires". Ici toutes les souris sont noires tout comme l'humour qui se dégage de cet album puisqu'elles finissent inévitablement pas être victimes de quelque chose ou de quelqu'un ! Pour ceux qui ont de la mémoire, vous vous souviendrez sans doute de la courte apparition d'Arnu West dans le collectif Fourbi.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2002
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Victim'
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

22/10/2002 | ThePatrick
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

C’est un petit format contenant un ensemble d’histoires courtes, sans parole, avec un dessin en Noir et Blanc minimaliste. Ces histoires de souris sont inégales, mais l’ensemble est plutôt bon. J’ai déjà relu plusieurs fois ce petit album à l’humour aussi noir que le dessin. Cela aurait peut-être gagné à être plus noir encore, ou plus déjanté, mais c'est quand même pas mal. Je serais curieux de voir ce qu’Arnü West pourrait faire sur quelque chose de plus long. En attendant, voilà une lecture rapide, mais recommandée.

15/04/2014 (modifier)
Par elveen
Note: 3/5

Pas mal, ce petit album. Pas mal, mais sans plus, malheureusement. Parlons d’abord du dessin. J’aime ! Vraiment, ce trait assez simple en noir et blanc est efficace, percutant, et vraiment très bien maîtrisé. Chapeau ! Au niveau des histoires, c’est rempli d’humour noir. C’est bien foutu, et j’apprécie la réflexion qu’il y a derrière certains gags. Cela pose certaines questions au lecteur. Cependant, il manque quelque chose. Les récits restent peut-être trop convenus, ou pas assez drôles. Il aurait fallu aller plus loin.

23/09/2013 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Cette petite bd muette avec une souris en couverture porte bien son nom. En effet, il y est question de victimes et . . . de souris ! Les planches sont fort noires, tout comme les histoires. Si le trait de Arnü West (découvert dans Fourbi) est fort sympathique, les récits sont quant à eux inégaux et dans l’ensemble un peu léger. Le développement de certaines histoires use du même humour et de l’absurde d’un Tex Avery. Bref, avec ce genre d’histoire, on peut s’attendre à tout. Et justement, ma petite déception à l'égard de cette bd vient sans doute du fait que l’auteur n’ait pas été jusqu’au bout de son délire . . . dommage.

20/01/2006 (modifier)

Que les fans d'humour sombre me suivent!! Ceci est mon étendard! Ok je m'y crois un peu trop mais je suis heureux de voir cette petite bd (par la taille et le nombre de pages) sur ce site. C'est donc de l'humour noir, sur des dessins noirs parfois légers (presque naïf), parfois "je pleure de ne savoir dessiner comme lui" ; et des petites histoires à savourer lennnnnntemennnnnt (ou alors vous vous en servez comme marque-page...). Il y a quand même des questions métaphysiques posées dans cet ouvrage et même des questions pas spécialement métaquèquechose, alors découvrez le si vous aimez le rauman noâaaaare! C'est un conseil bien sûr.

16/11/2004 (modifier)

Graphiquement à la fois simple et complexe, ce petit album est bien sympathique. D'abord parce que le dessin est bien fait, bien maîtrisé (cf. la Lune : superbe !), et ensuite parce qu'étant peu complexe on voit comment il "fonctionne". Les histoires sont bien sûr inégales, mais en général assez drôles et assez noires. Attachant, je ne vous le recommanderais toutefois que si d'autres livres du même genre ("Un colt qu'on en finisse", "Fiesta" par exemple) vous ont plu.

22/10/2002 (modifier)